Vere Bird

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vere Bird
Fonctions
Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda
Monarque Élisabeth II
Gouverneur Wilfred Jacobs
James Carlisle
Prédécesseur Poste créé
Successeur Lester Bird
Premier ministre du territoire d'Antigua-et-Barbuda
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur Poste créé
Successeur George Walter
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur George Walter
Successeur Poste supprimé
Biographie
Nom de naissance Vere Cornwall Bird Sr.
Date de naissance
Lieu de naissance Saint John's (Antigua)
Date de décès (à 88 ans)
Lieu de décès Saint John's
Nationalité antiguaise
Parti politique Parti travailliste d'Antigua

Vere Bird
Premiers ministres d'Antigua-et-Barbuda

Vere Cornwall Bird Sr., né le à Saint John's et mort le à Saint John's, a été premier ministre d'Antigua-et-Barbuda.

Son fils, Lester Bryant Bird, lui a succédé comme Premier ministre. En 1994, il a été déclaré héros national.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vere Bird est né le à Saint John's. Il a été scolarisé à la St. John's Boys School, connu aujourd'hui sous le nom T.N. Kirnon Primary School. Il était officier dans l'Armée du salut pendant 2 ans entremêlant ses intérêts dans le syndicalisme et la politique. Il a renoncé à l'Armée du Salut, en protestation du mauvais traitement infligé aux noirs à Antigua-et-Barbuda.

En 1940, il est un des membres fondateurs de l'Antigua Trades and Labour Union, dont il est élu président en 1943. Il obtient une reconnaissance nationale pour la première fois quand il est élu à la première Assemblée en 1946. En 1951, alors qu'il mène une gréve des coupeurs de canne pour de meilleurs salaires il répond au propriétaire de la sucrerie qui demandait ce que les ouvriers allaient manger : « We will eat cockles and the widdy widdy bush. We will drink pond water. »[1]Cette grève très dure empêche la récolte de sucre de cette année, mais fait entrer Birds dans la légende de l'île. Cette même année, Bird fonde et prend la tête du Parti travailliste d'Antigua qui remporte les premières élection au suffrage universel de l'île.

En 1961, quand un premier statut d'autonomie est donné à Antigua, il devient le premier Ministre en chef d'Antigua. En 1965, avec Errol Barrow et Forbes Burnham, il met en place la Carribean Free Trade Association. En 1967, il obtient du Royaume-Uni qu'Antigua devienne le premier territoire à obtenir le statu d'État associé. Bird devient alors Premier of Antigua jusqu'à sa défaite en 1971 face à George Walter ancien membre de l'Antigua Trades and Labour Union et du Parti travailliste d'Antigua qui les avaient quitter pour dénoncer l'autoritarisme de Bird et sa dérive conservatrice en 1967, particulièrement lors des émeutes de 1968.

Bird et le Parti travailliste d'Antigua remportent les élections de 1976 et Bird redevient Premier. Il a mené une campagne contre l'indépendance complète d'Antigua, arguant que le peuple n'était pas psychologiquement prêt. Lors des élections de 1980, qu'il remporte à nouveau, il met au contraire en avant le thème de l'indépendance. Le , l'île devient indépendante et Bird son premier Premier Ministre. Il le reste jusqu'au où des ennuis de santé l'oblige à laisser son poste à son fils Lester Bird.

En 1985, l'aéroport international d'Antigua, qui a d'abord été nommé Coolidge, a été renommé VC Bird International Airport en son honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nous mangerons des coques et de l'herbe widdy widdy [une herbe commune mangée par les esclaves avant l'abolition]. Nous boirons l'eau des étangs. »

Liens externes[modifier | modifier le code]