Vera valor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vera Valor, avers et revers

La Vera Valor, créée en octobre 2011, est une « pièce-lingot »[1] en or commercialisée par la société Aucoffre. Elle est issue d'or "good delivery", dont les essayeurs fondeurs Metalor et Sempsa JP sont accrédités par le London Bullion Market Association (LBMA). Avec un titre supérieur à 995 ‰, la Vera Valor rejoint le cadre légal des pièces d’investissement et n’est pas sujette à la TVA[2]. Cette pièce est considérée comme un jeton[3] ou comme une médaille car sans valeur faciale[4] : « Ce n'est pas une pièce au sens d'un moyen de paiement ayant ou ayant eu cours légal. C'est en fait un objet ouvragé - un jeton - et donc classé à ce titre dans les biens meubles[5] ».

Constituée en or pur de 999,9 %, comme le Panda chinois, cette pièce est majoritairement issue de l'industrie du recyclage. Fondue par les raffineurs Metalor et Sempsa JP, elle possède un numéro de série, est poinçonnée et traçable de A à Z. Toutes ses informations sont contenues dans un QR code gravé sur le revers.

Pas de valeur faciale comme le Krugerrand, pas de « nation » (bien que la pièce soit française), seul le terme "once" est gravé en six langues sur l’avers de la pièce[6].

La pièce sert de support aux comptes VeraCash, dont la carte de paiement "VeraCarte" a été lancée en décembre 2012[7].

Depuis le mois de mai 2013, il existe une Vera Valor d'une demie once, la Demi-Vera Valor, en or issu du recyclage des excédents de l’industrie horlogère suisse et s'inscrivant dans la charte Clean Extraction.

51 995 exemplaires de Vera Valor 1 once ont été vendus depuis 2012. C’est la pièce en or d’une once la plus vendue en France. Depuis sa création, 15 755 exemplaires de Demi-Vera Valor ont été vendus.

Caractéristiques de la Vera Valor[modifier | modifier le code]

Dénomination : Vera Valor

Année d'édition : 2011

Titre : 999,9 ‰

Masse : 31,103 g

Diamètre : 32 mm

Épaisseur : 2,0 mm

Contenance en or : 31,103 g (1 oz)

Finesse : 24 carats

Lieu de frappe : Suisse

Métal : Or

Tranche : Striée

Designer : Eric Maillard

Qualité de frappe : High Proof

Poinçon : Sempsa JP, reconnu par la LBMA

Différents types de Vera Valor 1 once[modifier | modifier le code]

Millésimes Type Tirage N° de série
2012 Fautée avec orientation médaille 1 000
2012 En 5 langues 2 177 001 à 1999 et 2084 à 2263
2012 En 6 langues 5 622 2000 à 2083, 2254 à 5330 et 5959-8432
2012 avec logo "clean extraction dans O de Valor" 627 5331 à 5958
2013 En 6 langues 14 614 13000 à 1304613
2014 En 6 langues 6 633 14000 à 14999 et 141000 à 146791
2014 En 6 langues – deuxième type 1 835 146792 à 148755
2015 En 6 langues 11 733 15000 - 161951
2015 En 6 langues – deuxième type 2 960 160635 à 164275
2016 En 6 langues 500 16000 à 16499
2017 En 6 langues 3 523 17000 à 172734 et 18000 à 18050
2018 En 6 langues 2 383 18051 à 1816397

Caractéristiques de la Vera Valor 1/2 once[modifier | modifier le code]

Dénomination : Demi-Vera Valor

Année d'édition : 2013

Titre : 999 ‰

Masse : 15,55 g

Diamètre : 26 mm

Épaisseur : 1,6 mm

Contenance en or : 15,5 g

Finesse : 24 carats

Lieu de frappe : Suisse

Métal : Or

Tranche : Striée

Designer : Eric Maillard

Qualité de frappe : High Proof

Poinçon : Metalor, reconnu par la LBMA

Différents types de Vera Valor 1/2 once[modifier | modifier le code]

Millésimes Type Tirage N° de série
2013 Fautée avec orientation médaille 1 613000
2013 En 5 langues 4 102 613001 à 613999 et 6131000 à 6134102
2014 En 5 langues 4 278 614000 à 614999 et 6141000 à 6144278
2015 En 5 langues 3 293 615000 à 616001, 6450088 à 6450466, 6150466 à 6151568 et 6150000 à 6150086
2017 En 5 langues 1 801 617000 à 6170515
2018 En 5 langues 1 920 618000 à 6180919
2019 En 5 langues 360 6190000 à 6190359

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yannick Colleu, Fiscalité des métaux précieux, vol. 1, L’Alambic, , 169 p. (ISBN 978-2-36114-012-0), p. 101
  2. Yannick Colleu, Fiscalité des métaux précieux, vol. 1, L’Alambic, , 169 p. (ISBN 978-2-36114-012-0), p. 58-60
  3. Yannick Colleu, Fiscalité des métaux précieux, vol. 1, L’Alambic, , 169 p. (ISBN 978-2-36114-012-0), p. 148
  4. Une pièce d'or qui n'en est pas vraiment une
  5. Yannick Colleu, Fiscalité des métaux précieux, vol. 1, L’Alambic, , 169 p. (ISBN 978-2-36114-012-0), p. 63
  6. [1] Challenges
  7. « Veracarte : de l'or enfin liquide », sur https://votreargent.lexpress.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]