Venceslas Gasztowtt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Venceslas Gasztowtt
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités

Venceslas Jean Gasztowtt (Wacław Jan Gasztowtt), né à La Guerche-sur-l'Aubois le , sous les prénoms « Venceslas Maurice », et mort le à Paris, est un homme de lettres franco-polonais.

Lointain descendant d'une noble famille lituanienne polonisée, il est le fils de Maurice Gasztowtt, jeune combattant dans l'insurrection polonaise de 1830, émigré vers la France et devenu un médecin très apprécié dans sa province du Nivernais.

À l'âge de huit ans, Venceslas Gasztowtt entre comme interne à l'École Nationale Polonaise des Batignolles à Paris puis le lycée Bonaparte et la Sorbonne où il obtient une licence ès-lettres lui permettent d'acquérir une solide formation littéraire, interrompue par sa brève et malheureuse participation à l'insurrection polonaise de 1863.

Après cet échec, Gasztowtt reste jusqu'à sa mort professeur traducteur en prose et en vers, accessoirement poète lui-même, mais aussi journaliste, jouant ainsi constamment son rôle de passeur culturel entre France et Pologne et surtout entre Pologne et France.

Il enseigne au collège Chaptal, essentiellement pour le français et le latin, à l'éphémère École supérieure polonaise du boulevard du Montparnasse, à l'Institution des jeunes filles polonaises de l'Hôtel Lambert et, sans interruption, à l'École polonaise. Et c'est au sortir même de cette école que, le , pris de malaise, il est transporté à son domicile pour y mourir.

Il traduit notamment le théâtre de Juliusz Słowacki, des poèmes de Zygmunt Krasiński (dont ses Psaumes de l'avenir ainsi que la Réponse de Słowacki), d'Adam Asnyk, de Kornel Ujejski... et pour les chefs d'œuvre de Adma Mickiewicz, Konrad Wallenrod et Pan Tadeusz. S'y ajoutent les traductions de nombreuses nouvelles, d'un roman de Weyssenhof et du livre politiquement fondamental de Roman Dmowski : La Question polonaise.

  • Le Poète polonais Jules Slowacki (1809-1849), 1881
  • Victor Hugo et la Pologne, 1885
  • Résumé de l'histoire de Pologne, 1916

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Rémy Landy, Venceslas Gasztowtt, citoyen polonais et français : un passeur culturel et politique (1844-1920), L'Harmattan, , 448 p. (ISBN 978-2-343-12207-6 et 2-343-12207-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]