Velika Hoča

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant une localité du Kosovo image illustrant une localité de Serbie
Cet article est une ébauche concernant une localité du Kosovo et une localité de Serbie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hoca i Madhe
Велика Хоча, Velika Hoča
Vue de Hoca i Madhe/Velika Hoča
Vue de Hoca i Madhe/Velika Hoča
Administration
Pays Drapeau du Kosovo Kosovo
District Gjakovë/Đakovica (Kosovo)
Prizren/Prizren (Serbie)
Commune Rahovec/Orahovac
Démographie
Population 124 hab. (2011)
Densité 9,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 23′ 03″ Nord 20° 40′ 39″ Est / 42.3842, 20.6775
Altitude 462 m
Superficie 1 352 ha = 13,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Hoca i Madhe

Géolocalisation sur la carte : Kosovo

Voir sur la carte administrative de la zone Kosovo
City locator 14.svg
Hoca i Madhe
Liens
Site web Site

Hoca i Madhe en albanais et Velika Hoča en serbe latin (en serbe cyrillique : Велика Хоча) est un village du Kosovo situé dans la commune/municipalité de Rahovec/Orahovac, district de Gjakovë/Đakovica (MINUK) ou district de Prizren/Prizren (Serbie). Selon le recensement kosovar de 2011, il compte 124 habitants[1].

Hoca i Madhe/Velika Hoča faisait partie des enclaves serbes au Kosovo[réf. nécessaire]. Sur le territoire du village se trouvent 12 églises orthodoxes serbes. Le village est également réputé pour ses vins.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hoca i Madhe/Velika Hoča est situé à 25 km de Prizren/Prizren et de Gjakovë/Đakovica et à 4 km de Rahovec/Orahovac.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hoca i Madhe/Velika Hoča figure pour la première fois dans des sources écrites au XIIe siècle, quand Stefan Nemanja fit don de ce village au monastère de Hilandar ; cette datation en fait une des plus anciennes localités serbes de Métochie. Velika Hoča/Hoca i Madhe devint alors un important centre économique et spirituel, avec 24 églises et plusieurs monastères. L'église la plus ancienne du village est l'église Saint-Nicolas, construite en 1315 ; partiellement reconstruite au XVIe siècle, elle abrite de nombreuses fresques[2]. L'église Saint-Jean, dont l'intérieur est peint de fresque datant des années 1580, remonte elle aussi au XIVe siècle[3]. En raison de leur importance, ces deux églises sont inscrites sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2011
1 049 1 124 1 184 1 245 1 295 1 288 124[1]
Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités (2011)[modifier | modifier le code]

En 2011, les Albanais représentaient 60,48 % de la population et les Serbes 39,52 %[4].

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]