Veille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

La veille est un nom commun qui peut désigner :

  • le jour précédent ; en particulier :
  • être en état de veille signifie être éveillé ; dans ce sens-là son antonyme est sommeil.
  • la mise en veille est un mode de fonctionnement des appareils électroniques ;
  • une veille est une surveillance :
    • la veille institutionnelle, qui consiste, pour une institution, à s'assurer du respect ou de la mise à jour des statuts et des missions en fonction des évolutions de contexte.
    • la veille sanitaire.
    • La veille infrarouge : surveillance militaire par des détecteurs sensibles à la chaleur.
    • la veille en entreprise, activité qui consiste à étudier des informations stratégiques pour permettre d'anticiper des évènements. La veille dans l'entreprise peut être plus précisément définie comme étant une activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l'environnement médiatique, commercial, scientifique, technologique, juridique, sociopolitique...Il existe deux méthodes pour mener sa veille en entreprise, le terrain et la documentaire. Il existe différents types de veille dans l'entreprise :
      • La veille commerciale : évaluer les pratiques commerciales d'une activité visée.
      • La veille concurrentielle : évaluer les concurrents et leur positionnement.
      • La veille créative : surveiller l'apparition d'idées nouvelles et d'innovations, stimuler par un apport en informations pertinentes la créativité.
      • La veille des positions Google (et des expressions les plus recherchées)[1] : pour identifier les entreprises les plus visibles sur le web.
      • La veille environnementale : sur les informations et réglementations sur l'environnement.
      • La veille financière : détecter les mouvements sur les marchés financiers, monétaires et de matières premières.
      • La veille horizontale évalue les secteurs voisins.
      • La veille verticale ou sectorielle: veille sur l'ensemble des paramètres constitutifs d'un secteur particulier.
      • La veille juridique (ou réglementaire) : surveillance des novations et modifications législatives et réglementaires et des décisions de justice et administratives.
      • La veille médiatique : sur les informations traitées par les médias.
      • La veille réglementaire.
      • La veille sociétale : sur les questions de société qui touchent directement ou indirectement l'entreprise et plus précisément la question de la responsabilité sociétale des entreprises.
      • La veille stratégique : surveillance du jeu concurrentiel.
      • La veille tarifaire[2] : pour surveiller les prix des concurrents et décider des prix à pratiquer en fonction du marché.
      • La veille technologique : surveillance des technologies (généralement par l'étude des brevets : veille propriété industrielle et intellectuelle) et des normes.

Notes et références[modifier | modifier le code]