Vaugirard-Grenelle sportif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vaugirard-Grenelle Sportif)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vaugirard-Grenelle sportif
Généralités
Nom complet Vaugirard-Grenelle sportif
Surnoms VGS
Fondation 1920
Couleurs Blanc, ceinture rouge
Équipement sportif Vélodrome de Vaugirard
Salle de culture physique, 92 rue Saint-Charles
Gymnase municipal, 35, avenue de la Bourdonnais
Siège 63, rue du Théâtre
132, boulevard de Grenelle
25, Rue du Commerce (Paris)
Sections anciennes Athletics pictogram.svg Athlétisme (Marche athlétique)
Cue sports pictogram.svg Billard
Boxing pictogram.svg Boxe
Cycling (road) pictogram.svg Cyclisme (1923)
Fencing pictogram.svg Escrime (1921)
Football pictogram.svg Football
Gymnastics (artistic) pictogram.svg Gymnastique
Skating (1922)

Vaugirard-Grenelle sportif est un club omnisports français des quartiers de Vaugirard et de Grenelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en octobre 1920[1], avec une section de boxe[2], une section billard[3], une section de football association[4], une section athlétisme[5]. La section d'escrime est formé, en 1921 , sous les auspices de M. Steiner[6], la section de skating en 1922[7], la section cyclisme en 1923[8]. La section cycliste prépare les jeunes pour le Premier pas Dunlop et la Course de la Médaille[9].

En 1933, la section cyclisme décide de se consacrer uniquement à la piste[10].

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 1921 : Julien Commaille, secrétaire général[11]
  • 1923 : Président : M. Georges Boucheron ; vice-présidents : MM. Eugène Lemesle et Fernand Lasne[note 1] ; secrétaire général : M. Louis Morgant[12].
  • 1929 : Président, M. Maugey[13].
  • 1933 : Président, M. Leconte, vice-président Louis Perrin, Roger Tanguy, secrétaire général, Ragaine, trésorier[note 2],[8]
  • 1936 : Président, Oorgeron

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Coureurs ayant couru sous les couleurs de VGS[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Challenge national de vitesse (Chaillot, Perrin, Ribeyre) (1935)[16],[28]
  • Coupe Burnier 1936

Courses organisées[modifier | modifier le code]

  • Circuit de Dampierre 1923[29]
  • Prix Lotus
  • Prix Louis Perrin

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. vainqueur de la Coupe Deutsch de la Meurthe (1922)
  2. Présidents d'honneur, Georges Boucheron et Bertrand d'Aramon, membres d'honneur : M. André Boulard, vice-président du consei municipal de Paris, Membre du Comité du VGS, depuis 1924, M. de Tastes.
Références
  1. « Journal officiel de la République française » du 31 octobre 1920 disponible sur Gallica
  2. « La Presse » du 4 novembre 1920 disponible sur Gallica
  3. « La Presse » du 14 janvier 1921 disponible sur Gallica
  4. « La Presse » du 15 janvier 1921 disponible sur Gallica
  5. « La Presse » du 24 avril 1921 disponible sur Gallica
  6. Fédération internationale d'escrime, Escrime et le tir : revue illustré du monde des armes, .
  7. « La Presse » du 15 novembre 1922 disponible sur Gallica
  8. a b c d et e « Match, l'intran » du 21 novembre 1933 disponible sur Gallica
  9. « La Pédale » du 11 février 1925 disponible sur Gallica
  10. a b c et d « L'Intransigeant » du 27 octobre disponible sur Gallica
  11. « La Presse » du 13 août 1921 disponible sur Gallica
  12. « La Presse » du 19 décembre 1922 disponible sur Gallica
  13. « Le Matin » du 18 mars 1929 disponible sur Gallica
  14. « Paris-soir » du 17 octobre 1933 disponible sur Gallica
  15. « Paris-soir » du 28 octobre 1933 disponible sur Gallica
  16. a b et c « Match, l'intran » du 17 septembre 1935 disponible sur Gallica
  17. « Le Journal » du 2 août 1937 disponible sur Gallica
  18. « Paris-soir » du 3 février 1932 disponible sur Gallica
  19. « Paris-soir » du 12 avril 1932 disponible sur Gallica
  20. « Paris-L'Intransigeant » du 4 décembre 1932 disponible sur Gallica
  21. « Match, l'intran » du 1er mai 1928 disponible sur Gallica
  22. « Paris-soir » du 27 décembre 1935 disponible sur Gallica,
  23. « L'Intransigeant » du 4 septembre 1928 disponible sur Gallica
  24. « Le Journal » du 17 mars 1930 disponible sur Gallica
  25. « Paris-soir » du 28 octobre 1933 disponible sur Gallica
  26. « Le Journal » du 5 mars 1934 disponible sur Gallica
  27. « Paris-soir » du 28 septembre 1928 disponible sur Gallica
  28. « Match, l'intran » du 6 février 1936 disponible sur Gallica
  29. disponible sur Gallica

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]