Vathiménil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vathiménil
Vathiménil
La mairie.
Blason de Vathiménil
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Lunéville
Intercommunalité Communauté de communes du Territoire de Lunéville à Baccarat
Maire
Mandat
Ludwig Mischler
2020-2026
Code postal 54122
Code commune 54550
Démographie
Population
municipale
334 hab. (2018 en diminution de 3,47 % par rapport à 2013)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 30′ 31″ nord, 6° 37′ 28″ est
Altitude Min. 237 m
Max. 311 m
Superficie 12,3 km2
Élections
Départementales Canton de Lunéville-2
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Vathiménil
Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle
Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Vathiménil
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vathiménil
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vathiménil

Vathiménil est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Vathiménil
Fraimbois Saint-Clément Chenevières
Vathiménil
Moyen Flin

Toponymie[modifier | modifier le code]

Anciennes mentions : Watermasnil et Watemasnil (1164), Watiermasnil (1225), Vathimesnil (1476), Waithiemesnil (1587), Voithiemesnil (1605).

Sobriquet : le village était surnommé Vâthi-pouhés, Vathi-cochons en lorrain roman[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au moyen-âge, Vathiménil est l'une composante de la « châtellenie de Moyen »[2]. Celle-ci est une enclave au milieu du duché de Lorraine. Elle est dépendante du bailliage de Vic (sur-Seille), lui-même dépendant de la principauté épiscopale de Metz.

En 1164, l'évêque de Toul Henri de Lorraine, rapporte qu'un nommé Benchon prêtre, a donné à l'abbaye de Beaupré toute la dîme des prés de la paroisse de Vathiménil (Watemasnil)[2].

En 1225, Philippe le seigneur de Gerbéviller, donne à l'abbaye de Beaupré tout ce qu'il possède à Vathiménil (Watiermasnil)[2].

Vers 1427, lors de la guerre entre l'évêque de Metz et le seigneur de Blâmont, les habitants connurent de grandes souffrances[3].

En 1605 les habitants doivent fournir deux hommes pour faire le gué au château de Moyen. En outre, ils sont tenus à la garde du dit château toutes fois qu'il est besoin. Avec les habitants de Moyen, ils doivent faire le charroi des fagots et du gros bois de l'affouage du château. Les plaids annaux se tiennent le lendemain de Noël. Le Maire n'est pas élu par l'assemblée. Celle-ci désigne 9 habitants parmi lesquels le Seigneur de Moyen (échevin du château) choisi le Maire de Vathiménil pour une ou plusieurs années selon son bon vouloir[2]. Cette phrase sobre cache une pratique exceptionnelle en droit régional qui consistait à mettre la charge de maire aux enchères et au plus offrant[4].

Toujours en 1605, Le Sieur abbé de Beaupré possède un gagnage appelé Le Boulhieu[2].

entre 1729 et 1730, l'église est rebâtie[2].

En 1782 le village compte 80 feux (ménages).

En 1789 à la veille de la Révolution française, Vathiménil fait toujours partie de la châtellenie de Moyen, du bailliage de Vic et de la principauté épiscopale de Metz tout en dépendant de l'ancien diocèse de Toul sur le plan religieux[5].

En 1914, Monsieur Thouvenin de Vathiménil est emmené parmi d'autres otages des Allemands au fort Von der Tann à Ingoldtadt en Bavière[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1789   J. Thouvenin    
1971 1989 Jean Poinsard (dit Jeannot)    
         
2001 2020 Jean-Marie Leclère    
2020 En cours Ludwig Mischler [7]    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[9].

En 2018, la commune comptait 334 habitants[Note 1], en diminution de 3,47 % par rapport à 2013 (Meurthe-et-Moselle : +0,34 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
359372323387420445436444437
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
423409395399374382344349367
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
348357316279273278284275273
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2018
257210230265255282326351334
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Village-rue typique, ruisseau (recouvert), traversant le village, maisons XVIIIe ; beaux linteaux datés et sculptés.
  • Fermes lorraines.
  • Église 1729, restaurée en 1846, 1957 et 1959, entourée du cimetière (quelques croix anciennes).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Vathiménil Blason
D'azur à la bande ondée d’argent chargée en chef d’une feuille de chêne fruitée de sinople et accompagnée en chef d’une gerbe de blé d’or et en pointe d’un caillou du même.
Détails
La bande ondée rappelle la Lorraine et le ruisseau qui traverse le village. La feuille de chêne, et la gerbe de blé évoquent les activités agricoles de la commune. Le caillou symbolise le chapitre de la cathédrale de Metz qui était seigneur du lieu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Spaite, Saint patronage et sobriquets, Nancy, Imprimerie Apache Color, 4e trimestre 1999, 247 p., page 233
  2. a b c d e et f « Les communes de la Meurthe », sur gallica.bnf.fr, (consulté le 21 juin 2019)
  3. Henri Lepage, les communes de la Meurthe, volume 1, Nancy, A. Lepage Imprimeur-libraire-éditeur, , 810 p. (lire en ligne), p. 70
  4. Édouard Bonvalot, Histoire du droit et des institutions de la Lorraine et des 23 évêchés, Paris, imprimerie Cotillon, , 431 p. (lire en ligne), p. 351
  5. « Dictionnaire géographique de la Meurthe », sur gallica.bnf.fr, (consulté le 21 juin 2019)
  6. Paris-midi, Paris, , 2 p. (lire en ligne), p. 2
  7. « Répertoire national des élus (RNE) - version du 24 juillet 2020 », sur le portail des données publiques de l'État (consulté le 10 septembre 2020)
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.