Vassili Kouznetsov (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vassili Kouznetsov.
Vassili Kouznetsov
Image illustrative de l'article Vassili Kouznetsov (homme politique)
Fonctions
Président du Præsidium du Soviet suprême par intérim
Prédécesseur Léonid Brejnev
Successeur Iouri Andropov
Prédécesseur Iouri Andropov
Successeur Konstantin Tchernenko
Prédécesseur Konstantin Tchernenko
Successeur Andrei Gromyko
Biographie
Nom de naissance Vassili Vassilievitch Kouznetsov
Date de naissance 31 janvier 1901 ( dans le calendrier grégorien)
Lieu de naissance Sofilovka, Gouvernement de Kostroma
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Date de décès (à 89 ans)
Lieu de décès Moscou, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité soviétique
Parti politique Parti communiste de l'Union soviétique

Vassili Kouznetsov (homme politique) Vassili Kouznetsov (homme politique)
Dirigeants de l'URSS

Vassili Vassilievitch Kouznetsov (en russe : Василий Васильевич Кузнецов), né le 31 janvier 1901 ( dans le calendrier grégorien) dans le Gouvernement de Kostroma sous Empire russe et mort le à Moscou, est un homme politique soviétique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Sorti de l'Université polytechnique de Saint-Pétersbourg en 1926, Vassili Kouznetsov devient ingénieur à l'usine de sidérurgie de Makïvka. Après une formation au département métallurgie de l'Université Carnegie-Mellon en 1931 il sera nommé ingénieur en chef et directeur adjoint du laboratoire de recherche industrielle en 1933. En 1936, il dirige l'institut de métallographie des aciers de l'Usine métallurgique Electrostal dans l'oblast de Moscou. Depuis septembre 1937, il dirige le groupe technologique du département technique Glavspetstal[2] au sein du Commissariat du peuple à l’Industrie lourde de l'Union soviétique[3].

En 1940, il est nommé président adjoint du Gosplan. Du 15 mars 1944 au 12 mars 1953, il préside le Comité central de Syndicats professionnels de l'Union soviétique. Il devient vice président de la Fédération syndicale mondiale en 1945[4].

Vassili Kouznetsov préside le Soviet des nationalités du 12 mars 1946 au 12 mars 1950. Membre d'Orgburo en 1946-1952, membre du Politburo en 1952-1989, il est nommé au Ministère des Affaires étrangères en 1953. En 1953, en mission diplomatique en Chine. En 1953-1955, il est adjoint, en 1955-1977, le premier adjoint du ministre des affaires étrangères de l'Union soviétique. Il participe notamment à la résolution de la Crise des missiles de Cuba[5].

Durant les années 1980, et à l'occasion des décès successifs de plusieurs dirigeants de l'Union soviétique, il fut trois fois en trois ans président par intérim du Præsidium du Soviet suprême : 10 novembre 1982 au 16 juin 1983, 9 février au 11 avril 1984, 10 mars au 27 juillet 1985, remplaçant successivement Léonid Brejnev, Iouri Andropov et Konstantin Tchernenko.

Vassili Kouznetsov prend sa retraite en juin 1986. Mort à Moscou le , il est enterré au cimetière de Novodevitchi.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John T. McQuiston, « Vasily V. Kuznetsov Dies at 89; A Soviet Vice President and Envoy », sur nytimes.com, (consulté le 18 avril 2017)
  2. Главспецсталь. Главное управление заводов качественной металлургии и ферросплавов.
  3. Наркомат тяжёлой промышленности СССР
  4. (1945-1960) La F.S.M. au service des travailleurs de tous les pays par Louis Saillant, secrétaire Général de la F.S.M.
  5. (en)Gordon A.A. Wilson, NORAD and the Soviet Nuclear Threat: Canada’s Secret Electronic Air War, Dundurn, (ISBN 978-1-459-70411-4, lire en ligne), p. 28

Liens externes[modifier | modifier le code]