Vassili Khoudiakov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vassili Grigorievitch Khoudiakov
VG Khudyakov2.jpg
Vassili Khudyakov ; de Folio d'art russe (1861).
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Lieux de travail
Contrebandiers finlandais.

Vassili Grigorievitch Khoudiakov (en russe : Василий Григорьевич Худяков), né le à Akshuat, Gouvernement de Simbirsk et mort le à Saint-Pétersbourg, est un peintre russe d'histoire, de portraits et de genre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence ses études à l'Académie d'art et d'industrie Stroganov, puis passe près de deux ans à l'École de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou (MSPSA). Son mentor, le professeur Fyodor Zav'yalov (ru), l'invite à être assistant pour les travaux décoratifs qui se déroulent dans le hall d'entrée du Palais du Kremlin[1]. Certains de ses tableaux sont exposés à l'Académie Impériale des Arts, où ils obtiennent une médaille d'argent[2]

En 1848, il se rend à Saint-Pétersbourg et audite les classes de l'Académie. Dans sa hâte d'être nommé « artiste libre », il accepte une médaille d'argent et laisse passer l'occasion de concourir pour une médaille d'or. Par la suite, il peint surtout des portraits sur commande. En 1851, après avoir terminé l'un des Doyen Avraam Melnikov, il est nommé « Académicien ».

Parmi les autres œuvres dignes de mention à cette époque, on peut citer les Contrebandiers finlandais, l'une des deux premières œuvres achetées par Pavel Tretiakov pour sa galerie, et Persécution des chrétiens à l'Est, achetée par le tsar Nicolas Ier en cadeau au roi Otton de la Grèce.

En 1856, il visite la France et l'Italie ; il reste à Paris, Rome et Naples pendant environ quatre ans, tout en continuant à exécuter des commandes pour les membres de la noblesse russe. Sur la base de ces travaux, il est nommé professeur par l'Académie en 1860. Après son retour, il devient enseignant à la MSPSA. En 1862, il s'installe à Saint-Pétersbourg, où il continue d'exposer fréquemment. Il meurt du choléra en 1871.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]