Vassili Barsoukov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barsoukov.
Vassili Barsoukov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ouïezd de Bejetsk (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière Nikolo-Archangelskoe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique
Arme
Grade militaire
Conflits
Grande Guerre patriotique (d)
Seconde Guerre mondialeVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945
Ordre de la Guerre patriotique de 2e classe (d)
Ordre d'Alexandre Nevski
Médaille du Jubilé des « 20 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Médaille du 30e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne
Ordre de la Guerre patriotique de 1re classe (d)
Ordre de Lénine
Héros de l'Union soviétique
Ordre du Drapeau rouge
Jubilee Medal "Forty Years of Victory in the Great Patriotic War 1941–1945" (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Vassili Nikolaïevitch Barsoukov (en russe : Василий Николаевич Барсуков) est un aviateur soviétique[1], né le et décédé le . Pilote de chasse et As de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Vassili Barsoukov est né le à Gremoutchi Routcheï (Гремучий Ручей), dans l'actuelle oblast de Tver. Il suivit les cours de l'aéroclub de Metrostoï, à Moscou, puis rejoignit l’Armée rouge en 1941 et fut breveté pilote à l'école militaire de l'Air de Tchernigov.

En , il fut muté comme serjant (sergent) au 18.GuIAP (régiment de chasse aérienne de la Garde), d'abord sur Yak-1 puis sur Yak-3. Lors de la bataille de Koursk, en , il remporta au moins 3 victoires aériennes. En , promu starchii leitenant (lieutenant), il reçut le commandement d'une escadrille du 18.GuIAP, et termina la guerre comme capitaine.

Quelques-uns de ses succès :

Après la Seconde Guerre mondiale, Vassili Bartsoukov continua à servir dans l'armée. En 1951, il fut diplômé de l'Institut de droit de Moscou (Московский юридический институт, МЮИ). Il prit sa retraite en 1958 avec le grade de colonel. Il travailla ensuite à Moscou dans un institut de recherche sur les techniques de la radio (en russe : Центральный научно-исследовательский радиотехнический институт). Il est décédé le à Moscou.

Palmarès et distinctions[modifier | modifier le code]

Tableau de chasse[modifier | modifier le code]

Vassili Barsoukov est crédité de 29 victoires homologuées, dont 22 individuelles et 7 en coopération, obtenues au cours de 360 missions et 60 combats aériens.

Décorations[modifier | modifier le code]

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Tomas Polak et Christopher Shores, Stalin's Falcons : The Aces of the Red Star : A Tribute to the Notable Fighter Pilots of the Soviet Air Forces 1918-1953, London, Grub Street, , 381 p. (ISBN 9781902304014)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]