Vasio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vasio
Vaison-la-Romaine
Péristyle de la maison au buste d'argent
Péristyle de la maison au buste d'argent
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Gaule narbonnaise
Type Ville
Coordonnées 43° 57′ 00″ nord, 4° 49′ 01″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Vasio
Vasio
Histoire
Époque Empire romain

Vasio ou Vasio Vocontiorum est le nom gallo-romain de l'actuelle ville de Vaison-la-Romaine, une des deux capitales du peuple celte des Voconces au Ier siècle av. J.-C.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la colonisation romaine, le site est peuplé par les Ligures. La future cité de Vasio devient la capitale d’une tribu celtique, intégrée au sein du peuple des Voconces. Mais vers -125, les Voconces sont défaits par les Romains. Pline l'Ancien indique par deux fois que la cité obtient le statut envié de civitas foederata, c'est-à-dire liée à Rome par un traité, ce qui lui confère une forme d'autonomie. Devenue une des plus opulentes cités romaines de la Narbonnaise vers -50[1], elle est dirigée par un praetor (préfet) assisté de chargés de missions, les praefecti[2].

Histoire d'une découverte[modifier | modifier le code]

Le site antique est connu depuis le XVe siècle. De nombreuses découvertes fortuites attestent l'importance du site antique. Prosper Mérimée, alors inspecteur des monuments historiques, attribue des fonds au cours du XIXe siècle pour les fouilles du site. On trouve notamment la statue du Diadumène, réplique de l'œuvre de Polyclète, acquise par le British Museum. Le chanoine Joseph Sautel consacre son temps aux fouilles de la cité à partir de 1907 jusqu'à sa mort en 1955. Les recherches, reprises dans les années 1970 par Christian Goudineau, sont décrites dans un supplément à la revue Gallia[3]. En 2011 des opérations de diagnostic archéologique ont révélé des parties du forum et de l'amphithéâtre.

Description des sites[modifier | modifier le code]

La cité antique, dépourvue de remparts[4], occupe un espace approximatif de 60 à 70 hectares, dont environ 1/5 a été fouillé. Elle a livré de nombreux vestiges, dont :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Site de Puymin[modifier | modifier le code]

  • Sanctuaire à portiques
  • Quartier artisanal
  • Château d'eau
  • Quartier des boutiques
  • Temple d'époque augustéenne
  • Villa du paon

Site de La Villasse[modifier | modifier le code]

  • Rue des boutiques, orientée Nord-Sud
  • Thermes du Centre, au Sud-est de la rue des boutiques
  • Ensemble thermal, à l'Ouest de la rue des boutiques, avec palestre
  • Maison du buste en argent
  • Maison aux animaux sauvages
  • Maison à atrium
  • Maison au dauphin

Le Diadumène[modifier | modifier le code]

Une copie en marbre du Diadumène, retrouvée au théâtre romain de Vaison-la-Romaine, est actuellement conservée au British Museum[5]. Un moulage de cette œuvre est présenté dans le sanctuaire à portiques du quartier de Puymin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pomponius Mela cité par Christian Goudineau, "Vaison-la-Romaine a-t-elle usurpé son nom" in Regard sur la Gaule, éditions Babel, 2007, p. 522
  2. Christian Goudineau, "Vaison-la-Romaine a-t-elle usurpé son nom" in Regard sur la Gaule, éditions Babel, 2007
  3. Les fouilles de la maison au dauphin, recherches sur la romanisation de Vaison-la-Romaine, 37e supplément à la revue Gallia, Paris, 1979
  4. Christian Goudineau, "Vaison-la-Romaine a-t-elle usurpé son nom" in Regard sur la Gaule, éditions Babel, 2007, p.514
  5. « Le Diadumène de Vaison a été livré en 1868, sur place, aux Trustees du British Museum, pour la somme nette de 25 000 francs, après plusieurs refus du département des Antiques du Louvre auquel le propriétaire l'avait offert pour une somme relativement minime » Charles Lenthéric, Le Rhône, histoire d'un fleuve, Plon, 1892, t. II, p. 107

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :