Vase d'expansion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vase d'expansion d'une installation de chauffage central, équipé d'un robinet d'arrêt et d'un robinet de purge.

Un vase d'expansion est un récipient destiné à compenser l'augmentation de volume, liée à la dilatation thermique d'un liquide, lors de son échauffement.

Utilisation[modifier | modifier le code]

On trouve ce type de récipient dans les installations suivantes :

Circuit de chauffage central 
le vase d'expansion est soit situé au point le plus haut de l'installation (vase d'expansion ouvert)[1] soit mis sous pression (vase d'expansion fermé à pression variable ou à pression constante)[1],[2] ;
chauffe-eau 
besoin d'une vase d'expansion pour compenser la dilatation thermique de l'eau, lorsqu'elle est chauffée[3] :
Une automobile à moteur à combustion et explosion 
le vase d'expansion est situé dans le circuit de refroidissement pour pallier la variation de volume du liquide de refroidissement lors de son échauffement/refroidissement[5]. La plupart du temps il n'est pas nécessaire de remettre du liquide de refroidissement comme cela se passait avant qu'un vase d'expansion ne soit installé dans le circuit de refroidissement[note 1] ;

etc.

Entretien[modifier | modifier le code]

La pression des vases d'expansion de chauffage central, et de chauffe-eau, doit être vérifiée périodiquement, normalement chaque année pour celui du chauffage central[6]. Ce contrôle se fait à vide, un robinet d'arrêt et éventuellement un robinet de purge entre le vase d'expansion et le reste du circuit sont nécessaires pour effectuer ce contrôle sans devoir vidanger l'installation[6]. Il est recommandé d'installer un vase d'expansion de qualité (perdant moins vite sa pression) et surdimensionné pour réduire le risque de dépression dans le circuit en cas de vérification moins fréquente de la pression[7].

Lorsque la pression dans le vase d'expansion d'un chauffage central est insuffisante, il se crée une dépression, à chaque refroidissement du circuit, qui crée un apport de dioxygène de l'air et une corrosion du circuit de chauffage[7]. Une saison de chauffe avec un vase d'expansion sous-gonflé provoque 100 fois plus de corrosion que le premier remplissage[7]. Une erreur commune est d'ajouter de l'eau dans le circuit lorsque la pression chute trop (après une purge manuelle ou automatique de l'air)[8]. À moins qu'une fuite d'eau soit présente, cette baisse de pression est due à un manque de pression du vase d'expansion qui doit donc être regonflé[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. A l’époque, la soupape de sécurité, généralement située dans le bouchon de remplissage du radiateur, empêchait la surpression, en évacuant de la vapeur d'eau, ce qui nécessitait de contrôler régulièrement le niveau du liquide de refroidissement et d'en compléter le niveau si nécessaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les vases d'expansion », sur www.energieplus-lesite.be (consulté le 27 mars 2018)
  2. Qu'est-ce qu'un vase d'expansion ?, sur fioulmarket.fr du 11 décembre 2015, consulté le 8 octobre 2017
  3. Tout savoir sur le vase d’expansion sanitaire, sur femmeactuelle.fr, consulté le 10 octobre 2017
  4. Où installer le ballon de stockage de mon chauffe-eau solaire?, sur travaux.info, consulté le 8 octobre 2017
  5. Vase d'expansion voiture, sur ooreka.fr, consulté le 8 octobre 2017
  6. a et b La qualité de l’eau des installations de chauffage central, Informazout, (lire en ligne), p. 9
  7. a b et c Faire l’appoint d’un vase d’expansion à l’aide de gaz comprimé, Informazout, (lire en ligne), p. 9
  8. a et b Purge et appoint d’eau, Informazout, (lire en ligne), p. 8

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]