Vasaloppet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vasaloppet
Description de cette image, également commentée ci-après
Jørgen Aukland remportant la Vasaloppet de 2013.
Généralités
Sport Ski de fond
Création 1922
Catégorie Worldloppet
Périodicité Premier dimanche de mars
Lieu(x) Drapeau : Suède de Sälen à Mora
Statut des participants Amateur et professionnel

Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : Norvège Tore Björset Berdal
féminin Drapeau : Suède Britta Johansson Norgren
Plus titré(s) masculin Drapeau : Suède Nils Karlsson (9)
féminin Drapeau : Suède Sofia Lind (4)

La Vasaloppet est une course annuelle de ski de fond se déroulant en Suède sur un parcours d'environ 90 km entre Sälen, sur le territoire de la commune de Malung-Sälen et Mora avec un style classique obligatoire. La course se tient le premier dimanche de mars et près de 15 000 skieurs prennent le départ en 10 vagues successives. Les plus rapides termineront la course en quatre heures tandis que les derniers arriveront après plus de douze heures de course. Tout au long du parcours, le public se masse, des activités sont organisées et les coureurs ravitaillés par une armée de bénévoles. Un des symboles de cette course est la soupe de myrtilles, qui est distribuée aux différents points de contrôle.

Autour de cette grande course de masse, les Suédois ont mis en place une semaine de compétition offrant la possibilité aux concurrents de tous niveaux de se mesurer sur des distances plus courtes.

Au cours de son histoire, la Vasaloppet n'a été annulée que trois fois. Chaque année, de la neige artificielle est produite et stockée afin de suppléer un éventuel manque de neige. Cette neige est ensuite stockée pendant l'été et réutilisée pour la première compétition de la saison suédoise à Mora au mois d'octobre.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'idée de cette course émane d'Anders Pers (sv), politicien et rédacteur en chef du Vestmanlands Läns Tidning (en). Dans un article publié dans ce journal le , il propose de commémorer un épisode fameux de la vie du roi Gustave Vasa, qui en 1521 interrompit sa fuite vers la Norvège à Sälen pour revenir à Mora après avoir obtenu le soutien des habitants de Dalécarlie[1].

L'appel du journaliste est repris par la presse nationale dès le lendemain et le pays entier s'enthousiasme alors pour cette idée. Cinq semaines plus tard, la première édition était déjà courue. Le , 119 skieurs participent à ce qui était alors la plus longue et la plus difficile course de ski de fond du monde.

Records[modifier | modifier le code]

Le record de cette épreuve est détenu par le Suédois Jörgen Brink en h 38 min 41 s et la Norvégienne Vibeke Skofterud chez les femmes en h 8 min 24 s.

Le record français est détenu par Pierre Mignerey, l'actuel directeur du ski de fond à la Fédération internationale de ski (FIS), en h 55 min 48 s.

Le record français du nombre de courses courues est tenu par Boris Petroff avec 30 Vasaloppet terminées en 2018[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sv) Peder Svart. Chronique de Peder Svart. La réalité historique de cet épisode est sujette à caution.
  2. Mirko Hominal, « Boris Petroff a bouclé sa 30e Vasaloppet », sur ski-nordique.net, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :