Vasílios Koutsianikoúlis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vasílios Koutsianikoúlis
Image illustrative de l’article Vasílios Koutsianikoúlis
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Grèce OFI Crète
Biographie
Nationalité Drapeau : Grèce Grec
Naissance (30 ans)
Lieu Larissa (Grèce)
Taille 1,68 m (5 6)
Période pro. Depuis 2007
Poste Ailier gauche / Milieu offensif
Parcours amateur
Saisons Club
2005-2007Drapeau : Grèce Iraklis Chalkis29 (11)
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2007-2009Drapeau : Grèce PAE Ergotelis40 0(4)
2009-2011Drapeau : Grèce PAOK Salonique48 0(3)
2011-2012Drapeau : Grèce PAE Ergotelis27 0(1)
2012-Drapeau : Grèce OFI Crète31 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2008Drapeau : Grèce Grèce -19 ans02 0(0)
2008-2010Drapeau : Grèce Grèce espoirs13 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 novembre 2012

Vasílios Koutsianikoúlis (grec moderne : Βασίλειος Κουτσιανικούλης), ou Vasílis Koutsianikoúlis (Βασίλης Κουτσιανικούλης), né le à Larissa en Grèce, est un footballeur grec évoluant au poste d'ailier gauche ou de milieu offensif à l'OFI Crète.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Les débuts chez les amateurs[modifier | modifier le code]

Vasílios Koutsianikoúlis débute à l'Iraklis Chalkis, un club basé dans sa ville natale de Larissa, en quatrième division grecque.[réf. nécessaire]

Grand espoir du football grec au PAE Ergotelis[modifier | modifier le code]

La découverte du haut niveau[modifier | modifier le code]

Il signe durant l'été 2007 au PAE Ergotelis en première division grecque. malgré l'intérêt de l'OFI Crète. Durant le mois d'avril 2007, il passe en effet un essai pour le club crétois lors d'une opposition contre Ergotelis. Malgré sa bonne prestation, l'OFI tarde à le signer et Ergotelis en profite donc.

Le , c'est d'ailleurs face à l'OFI qu'il entrera pour la première fois en jeu en Superleague en remplaçant Dimitrios Kiliaras à l'heure de jeu[1]. Pour sa première saison dans l'élite il apparaît 12 fois sur les terrains, dont 2 en tant que titulaire.

La naissance du « Messi grec »[modifier | modifier le code]

Vasílios Koutsianikoúlis entame sa seconde saison sous les couleurs du club d'Héraklion en tant que titulaire et en début de saison délivre une passe décisive à Patrick Ogunsoto face à l'Aris Salonique lors d'une victoire 3 à 0[2] et inscrit un doublé la journée suivante ponctué d'une passe décisive qui permet la victoire 2 à 3 face au Panathinaïkos[3]. Ses bonnes performances lui valent d'être surnommé « le Messi grec » par la presse et les supporters[4].,[5]. Il dispute cette saison 27 matches de championnat dont 22 en tant que titulaire pour 4 buts et 6 passes décisives, il dispute en outre un match de coupe. Il est par ailleurs élu meilleur jeune joueur du championnat grec à l'issue de la saison.

Échec au PAOK Salonique[modifier | modifier le code]

Le , son transfert vers le PAOK Salonique est conclu pour une somme de 1 200 000 euros, il y signe un contrat de 4 ans[6].

Mais Vasílios Koutsianikoúlis ne parvient pas à séduire l'entraîneur Fernando Santos et est pour la plupart du temps remplaçant, sur les 26 matches qu'il dispute en championnat il n'est titulaire qu'à 8 reprises. Toutes compétitions confondues il dispute 35 rencontres pour deux buts et trois passes décisives. Pire, la saison suivante il ne dispute que 13 rencontres dont seulement 4 en tant que titulaire et n'inscrit qu'un but.

Retour au PAE Ergotelis[modifier | modifier le code]

Il retourne finalement dans le club qui lui a permis de se révéler, le PAE Ergotelis, et y retrouve ses galons de titulaire.

Transfert à l'OFI Crète[modifier | modifier le code]

Le il signe à l'OFI Crète et refuse d'être transféré à l'AEK Athènes[7].

En sélection[modifier | modifier le code]

Il fait partie de la sélection de la Grèce des moins de 19 ans qui atteint la finale de l'Euro des moins de 19 ans 2007. Le sélectionneur Níkos Nióplias le repère alors qu'il n'évolue que parmi les amateurs de l'Iraklis Chalkis.[réf. nécessaire]

Il fait ensuite partie de la sélection espoirs de Grèce et est sélectionné 13 fois, il y inscrit 4 buts.

À la suite de ces bonnes performances sous le maillot du PAE Ergotelis, Vasílios Koutsianikoúlis est appelé en sélection par Otto Rehhagel afin de disputer un match amical face à l'Italie le [8], mais n'entre pas en jeu[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Néant

En sélection[modifier | modifier le code]

Individuel[modifier | modifier le code]

  • Jeune joueur grec de l'année en 2009.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Vasílios Koutsianikoúlis au 31 août 2013[10]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
20072008 Drapeau de la Grèce PAE Ergotelis Superleague 12 0 0 0 0 0 - - - - 12 0 0
20082009 Drapeau de la Grèce PAE Ergotelis Superleague 27 4 6 1 0 0 - - - - 28 4 6
20092010 Drapeau de la Grèce PAOK Salonique Superleague 26+3 2+0 2+1 3 0 0 C3 3 0 0 35 2 3
20102011 Drapeau de la Grèce PAOK Salonique Superleague 8 1 0 3 0 0 C3 2 0 0 13 1 0
20112012 Drapeau de la Grèce PAE Ergotelis Superleague 27 1 3 0 0 0 - - - - 27 1 3
20122013 Drapeau de la Grèce OFI Crète Superleague 28 5 2 1 0 0 - - - - 29 5 2
20132014 Drapeau de la Grèce OFI Crète Superleague 2 0 0 0 0 0 - - - - 2 0 0
Total sur la carrière 133 13 14 8 0 0 - 5 0 0 146 13 14

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « OFI Crète - Ergotelis », transfermarkt.co.uk, 30 septembre 2007.
  2. (en) « Ergotelis - Aris Salonique », transfermarkt.co.uk, 14 septembre 2008.
  3. (en) « Panathinaïkos - Ergotelis », transfermarkt.co.uk, 29 octobre 2008.
  4. (en) « The 25+5 Selected By Otto », blogs.soccernet.com, 13 mai 2010.
  5. (en) « Koutsianikoulis strike upsets Olympiakos », greeksoccer.com, 23 février 2009.
  6. (el) «Συμφωνία για "Μέσι" », sentragoal.gr, 22 mai 2009.
  7. (en) « Koutsianikoulis snubs AEK, joins OFI », footballhellas.com, 20 août 2012.
  8. (en) « International Friendly Preview : Greece - Italy », goal.com, 18 novembre 2008.
  9. « Grèce - Italie », footballdatabase.eu, 19 novembre 2008.
  10. « Fiche de Vasílios Koutsianikoúlis », sur transfermarkt.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]