Varecia rubra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les primates
Cet article est une ébauche concernant les primates.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet primates.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Vari roux

Le Vari roux (Varecia rubra) est un primate lémuriforme de la famille de Lemuridae.

Le taxon était anciennement considéré comme une sous-espèce de Varecia variegata (Varecia variegata rubra), mais les classifications récentes en ont fait une espèce à part entière.

Varecia rubra se chauffant au soleil. Bioparc de Valence (Espagne)

Le Vari roux est un peu plus gros que le maki vari noir et blanc et son aire de répartition est restreinte à la péninsule de Masoala sur la côte est de Madagascar au sud de Sambava. Il mesure environ 113 cm (avec la queue) et sans la queue 60 cm, il pèse 4 à 6 kg. L'organisation sociale des maki vari roux varie en fonction de l'habitat et de la disponibilité des ressources alimentaires: en saison humide, les fruits sont nombreux et les maki vari roux se rassemblent en larges groupes tandis que durant la saison sèche, où la nourriture se fait plus rare, les groupes se dispersent.

Menaces et conservation[modifier | modifier le code]

Cette espèce est incluse depuis 2012 dans la liste des 25 espèces de primates les plus menacées au monde[1].

La déforestation illégale a augmenté depuis 2009, ce qui a réduit l'habitat forestier disponible pour ces primates. La population captive du Vari roux s'élève à 590 individus.[2]

Il existe un Programme européen pour les espèces menacées (EEP) de l'Association européenne des zoos et aquariums (EAZA) dédié à cette espèce. Celui-ci est coordonné par le Jardin zoologique de Lyon, en France[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) R. A. Mittermeier, C. Schwitzer, A. B. Rylands, L. A. Taylor, F. Chiozza, E. A. Williamson et J. Wallis (ill. S. D. Nash), Primates in Peril : The World's 25 Most Endangered Primates 2012–2014, Arlington (VA), IUCN/SSC Primate Specialist Group (PSG), International Primatological Society (IPS), Conservation International (CI) et Bristol Conservation and Science Foundation (BCSF), , 91 p., PDF (lire en ligne)
  2. « Varecia rubra (Red-ruffed Lemur, Red Ruffed Lemur) », sur www.iucnredlist.org (consulté le 9 juin 2016)
  3. (en) « EAZA Activities > Collection Planning > EEPs and ESBs », sur eaza.portal.isis.org (consulté le 15 mai 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :