Vano Mouradeli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vano Muradeli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
TomskVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Instrument
Genres artistiques
Distinctions
Prix StalineVoir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée
Prix Staline
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Artiste du peuple de la RSFSR (en)
Artiste émérite de la République socialiste fédérative soviétique de Russie (d)
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Ordre de Lénine
Artiste du peuple de l'URSS
Médaille du 800e anniversaire de Moscou (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Могила композитора Вано Мурадели.JPG
Tombe de Vano Mouradeli au cimetière de Novodevitchi.

Vano Mouradeli (en géorgien : ვანო მურადელი ; en russe : Вано Ильич Мурадели), né le 24 mars 1908 ( dans le calendrier grégorien) à Gori (Empire russe) et mort le à Tomsk (Russie), est un compositeur soviétique et géorgien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vano Mouradeli est né à Gori, en Géorgie — à l'époque dans l'Empire russe — de parents arméniens. Il a été diplômé du conservatoire d'État de Tbilissi en 1931. Il a travaillé de 1934 à 1938 au conservatoire de Moscou. De 1942 à 1944, il dirigea l'ensemble central de la marine soviétique. En 1946, il fut décoré du prix Staline. En 1948, son opéra La Grande Amitié fut censuré par le Comité central du PCUS. Après la mort de Staline, il fut réhabilité, et reçut en 1968 le titre d'Artiste du peuple de l'URSS.

Vano Mouradeli est enterré au cimetière de Novodevitchi.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Quelques compositions[modifier | modifier le code]

  • Symphonie à la mémoire de Kirov (1938)
  • Cantate de Staline (1939)
  • Musique du film Le Commandant de l'ile aux oiseaux (1939)
  • Deuxième symphonie en ré majeur (1944)
  • Opéra La grande amitié (1947, livret de George Mdivani)
  • Chanson Moscou-Pékin (1950, sur l'amitié sino-soviétique)
  • Chanson Allons, les amis (1952, paroles d'E. Iodkovski)
  • Chanson Le Tocsin de Buchenwald (1959, paroles d'Alexandre Sobolev)
  • Opéra Octobre (1961, livret de Vladimir Lougovskoï)
  • Opérette Moscou-Paris-Moscou (1968)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :