Vanessa Marcil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vanessa Marcil
Nom de naissance Sally Vanessa Ortiz
Naissance (52 ans)
Indio (Californie, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession actrice
Séries notables Hôpital central
Beverly Hills 90210
Las Vegas
Site internet vanessamarcil.net

Vanessa Marcil, de son vrai nom Sally Vanessa Ortiz, est une actrice américaine née le [1] à Indio en Californie (États-Unis).

Révélée par le feuilleton télévisé Hôpital central (1992-2013), qui lui vaut le Daytime Emmy Awards de la meilleure actrice dans un second rôle, elle accède ensuite à la notoriété grâce aux séries télévisées Beverly Hills 90210 (1998-2000) et Las Vegas (2003-2008).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

D'Hôpital Central à 90210 et Las Vegas[modifier | modifier le code]

Après plusieurs rôles au théâtre, Vanessa Marcil apparaît pour la première fois sur le petit écran, en interprétant Brenda Barrett dans le feuilleton télévisé Hôpital central de 1992 à 1998. Ce rôle lui permet de se faire remarquer par la profession qui la récompense du Soap Opera Digest Awards de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique[2].

Elle profite alors de cette nouvelle visibilité pour faire ses débuts sur grand écran : En 1996, elle fait une apparition dans Rock, un film d'action avec Nicolas Cage, Sean Connery et Ed Harris[3].

Après une apparition dans deux épisodes de la série Haute Tension, produit par Steven Spielberg, ainsi qu'un rôle principal dans un téléfilm salué de Michael W. Watkins, nommé lors des Primetime Emmy Awards[4], elle décide, en 1998, de quitter la distribution principale d'Hôpital Central pour se consacrer à d'autres projets.

C'est ainsi qu'elle décroche le rôle de Gina Kincaid, la petite-amie de Dylan et la cousine de Donna, dans la série télévisée culte Beverly Hills 90210. Après la fin de la série, l'actrice apparaît dans des séries à succès comme Spin City et New York Police Blues et occupe la vedette dans quelques longs métrages.

En 1999, elle a joué dans deux films indépendants : la comédie romantique Nice Guys Sleep Alone et la comédie dramatique This Space Between Us, avec Jeremy Sisto.

Elle fait un retour remarqué, entre 2002 et 2003 dans la série General Hospital, qui lui vaut le Daytime Emmy Awards de la meilleure actrice dans un second rôle[2]. Dans le même temps, elle incarne une journaliste dans le téléfilm catastrophe Storm Watch, sorti aux États-Unis en 2002 et qui se nomme Orage virtuel en France.

De 2003 à 2007, elle incarne Samantha Jane « Sam » Marquez dans la série Las Vegas sur NBC. Ce show est un succès et rencontre son public, il permet de révéler également l'acteur Josh Duhamel. L'interprétation de Vanessa Marcil est saluée par une citation pour le Women's Image Network Awards 2005 de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique[2].

La série terminée, elle rejoint pour quelques épisodes la série Lipstick Jungle : Les Reines de Manhattan puis FBI : Portés disparus[3]. Elle porte également les téléfilms Nanny Express avec Brennan Elliott et Sous le soleil de Miami, qui la voit former un triangle amoureux avec les acteurs Casper Van Dien et Jon Seda.

Passage au second plan et téléfilms[modifier | modifier le code]

Entre 2010 et 2013, elle ré-endosse une nouvelle fois le rôle de Brenda Barrett dans General Hospital. Parallèlement, elle joue les guest-star dans la série Hawaii 5-0[3]. Au cinéma, elle rejoint la comédie d'action indépendante The Bannen Way qui se fait remarquer[5].

En 2014, c'est encore à la télévision qu'elle incarne des premiers rôles, donnant la réplique à d'autres acteurs de séries télévisées : le téléfilm romantique Paradis d'amour avec James Denton, révélé par Desperate Housewives, vient ensuite le drame Borrowed Moments face à Brian Krause, rendu célèbre par Charmed.

En 2015, elle est à l'affiche de la télé-réalité, Queens of Drama[6]. Cette émission met en scène plusieurs actrices de soap opera comme Hunter Tylo (Amour, Gloire et Beauté) et Donna Mills (Côte Ouest) qui travaillent ensemble pour créer un feuilleton télévisé destiné au prime time[7].

Elle poursuit ensuite sa carrière avec des téléfilms et incarne l'héroïne d'Un fiancé qui tombe à pic de David Winning, suivi du thriller Une mère de trop avec Brooke Nevin, mais encore Bad Tutor et My Stepfather's Secret avec Eddie McClintock et Kevin Sizemore.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En , à 20 ans, Vanessa épouse l'acteur Corey Feldman — âgé de 18 ans, au bout de seulement sept mois de relation. Ils finiront par divorcer le .

En , elle entame une relation avec l'acteur canadien, Nathan Fillion. Le couple se fiance en 1996, puis se sépare quelques mois plus tard. Par la suite, entre 1997 et 1999, elle fréquente l'acteur Tyler Christopher.

En , elle devient la compagne de son ancien partenaire dans Beverly Hills, 90210, Brian Austin Green. Ils se fiancent en 2001, puis deviennent parents d'un garçon, prénommé Kassius Lijah Marcil-Green (né le ). Le couple se sépare en .

Après avoir eu une liaison avec l'acteur Jeremy Piven, ainsi qu'avec le scénariste, Ben Younger en 2005, Vanessa épouse le l'acteur, Carmine Giovinazzo — son compagnon depuis moins d'un an. En , le couple annonce attendre un enfant ensemble, mais Vanessa fait une fausse-couche ; il s'agit de la deuxième cette même année. En , Vanessa demande le divorce, citant des "différends insurmontables" ; le divorce sera prononcé en [8].

En , Vanessa annonce ses fiançailles à un shérif adjoint qu'elle surnomme MC sur les réseaux sociaux ; le couple se fréquente depuis . Alors que le , Vanessa annonce être enceinte d'une petite fille, elle révèle le avoir fait de nouveau une fausse-couche. Il s'agit de la septième[3].

Le père de Marcil, Peter, est décédé le .

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Télé-réalité[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Queens of Drama : elle-même (11 épisodes)

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon le California Birth Index, 1905-1995 de l'État de Californie, Center for Health Statistics, California Department of Health Services, Sacramento, California. Disponible sur ancestry.com (information reprise de l'article anglophone).
  2. a b c et d (en) « Vanessa Marcil Awards », sur IMDb
  3. a b c et d Clément Machetto, « Liaisons obscures : que devient Vanessa Marcil depuis l'arrêt de la série Las Vegas ? », sur telestar.fr,
  4. (en) « Liaisons obscures (1996 TV Movie) Awards », sur IMDb
  5. (en) « The Bannen Way (2010) Awards », sur IMDb
  6. « 'Queens of Drama' Docu-Series with Vanessa Marcil, Donna Mills and Hunter Tylo Expected to Air in 2015 on POP, Formerly TVGN », sur Music Times, (consulté le 4 juin 2020).
  7. http://soaps.sheknows.com/latestnews/id/40511/Soap_Stars_In_Queens_Of_Drama/
  8. Laurine Antoniol, « Vanessa Marcil : La bombe et ex de Brian Austin Green officiellement divorcée ! », sur Purepeople.com, Purepeople, .

Liens externes[modifier | modifier le code]