Van Peteghem Lauriot-Prévost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mer
Cet article est une ébauche concernant la mer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Van Peteghem Lauriot-Prévost (VPLP) est un cabinet d'architecture navale français créé en 1983 par Marc Van Peteghem et Vincent Lauriot-Prévost, parmi les plus réputés de la course au large comme du monde de la Coupe de l'America[1].

VPLP travaille principalement le concept des voiliers de classes Ultime, ORMA, IMOCA (en association avec l'architecte naval Guillaume Verdier) et Multi50. Il construit depuis 1984, des voiliers de course performants et à succès comme en 1990, le multicoque Pierre 1er de Florence Arthaud, Primagaz de Laurent Bourgnon en 1994 et en 1998, Géant, de Michel Desjoyeaux en 2002, Gitana 11 de Lionel Lemonchois[2] ou bien USA 17, vainqueur de la 33e Coupe de l'America ; Banque Populaire V, détenteur de records de l’Atlantique et de la Méditerranée et Groupama 3 et Maxi Banque Populaire V, derniers détenteurs du trophée Jules-Verne[3], les monocoques Virbac Paprec 3, détenteur en 2010 du record de distance à la voile en 24 heures lors de sa victoire à la Barcelona World Race 2010-2011, Macif de François Gabart

Palmarès de leurs réalisations[modifier | modifier le code]

En multicoques :

En monocoques, en collaboration avec Guillaume Verdier :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominic Bourgeois, « Vendée Blog : les clés de l’architecture », sur Voiles et Voiliers,‎ (consulté le 15 mars 2016)
  2. Sur le site de Voiles news. Consulté le 7 décembre 2010.
  3. Sur le site de The Race. Consulté le 7 décembre 2010.

Lien externe[modifier | modifier le code]