Vampyr Draco Maleficus Imperator

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vampyr Draco Maleficus Imperator est une bande dessinée de Gabriel Delmas.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'Ordre du Dragon noir fut créé en 1988 en Europe. La Hiérarchie de l'Ordre compte un chef suprême, le Hiérophante, six ducs, dix-huit comtes, soixante-douze chevaliers, et cent quarante-quatre soldats. Ces satanistes pratiquent la sorcellerie et la magie noire pour unir les énergies malfaisantes et diriger les êtres faibles. Ainsi commence le missel de leur assemblée :

Nous sommes nés dans la vieille Europe, dans le froid et la nuit. Nous, sorciers, nous avons conservé tous les rites et toutes les croyances des anciens empires, vaincus par la médiocrité des religions monothéistes. Nous sommes les guerriers sombres, et nous devons détruire les civilisations pour reconstruire sur leurs ruines notre demeure éternelle. Nous vivons dans l'ombre, le désespoir et la haine. Nous portons le signe du loup, le signe du serpent et la croix noire inversée. AVE !

En 1990, ce qu'autrefois on appelait le mal des morts réapparaît dans les campagnes, et les individus contaminés se cachent en bandes dans les bois : des vampires, d'un nouveau genre, et aux pouvoirs plus humains. Ils apprennent ensemble le grand art du crime. On sait aujourd'hui que l'ordre du dragon noir avait maîtrisé l'art maudit du pacte avec les démons dans le but d'obtenir la vie éternelle, la puissance et la richesse, en contrepartie desquelles ils acceptaient d'être soumis à l'enfer en devenant des vampires.

Ce livre est l'histoire de deux vampires, Mélusine et Néron, sur Terre et dans les paysages imaginaires des ténèbres.

Vampyr Draco Maleficus Imperator est un album fantastique et poétique, très littéraire. On y trouve des éléments de science-fiction, de réalisme, d'humour, de porno, d'auto-parodie de l'histoire en insert. Une expérience loufoque, triste, sombre, folle. Dessiné de façon différente en fonction de ce qui est raconté, de la vision du personnage principal, cet album est une sorte de grand carnaval macabre et grotesque.