Valur Reykjavik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Valur Reykjavik
Logo du Valur Reykjavik
Généralités
Nom complet Valur Reykjavik
Surnoms Valsmenn
Noms précédents ÍF KFUM Reykjavik (1911)
Fondation
Couleurs Rouge, blanc et bleu
Stade Vodafonevöllurinn
(1 524 places)
Siège Hlíðarenda v/Laufásveg
101 Reykjavik
Championnat actuel Úrvalsdeild
Président Drapeau : Islande Edvard Börkur Edvardsson
Entraîneur Drapeau : Islande Heimir Guðjónsson
Site web www.valur.is
Palmarès principal
National[note 1] Úrvalsdeild (23)
Coupe d'Islande (11)

Maillots

Kit left arm macron19r.png
Kit body valur21h.png
Kit right arm macron19r.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Islande de football 2021
0

Le Valur Reykjavik est un club islandais omnisports fondé le et basé à Reykjavik.

Le football est la section phare du club, qui a fêté ses 100 ans d'existence en 2011. Avec 23 titres de champion, c'est d'ailleurs le second club de football islandais le plus titré, après le KR Reykjavik, en Úrvalsdeild, la première ligue islandaise. Le Valur a également inscrit son nom 11 fois au palmarès de la coupe d'Islande, ce qui constitue la deuxième meilleure performance, derrière le KR Reykjavik, vainqueur à 14 reprises de la compétition. Avec 10 titres de championne d'Islande, la section de football féminin du club est également la deuxième plus titrée d'Islande, derrière Breiðablik.

Valur compte également une section de handball masculin (21 titres de champion d'Islande), une section de handball féminin (12 titres) et une section de basket-ball masculin (2 titres).

Repères historiques[modifier | modifier le code]

Dates clés[modifier | modifier le code]

Naissance du club[modifier | modifier le code]

En 1908, le KFUM (en islandais, Kristileg félög ungra manna, littéralement « association chrétienne des jeunes hommes ») de Reykjavik est créé[1]. Le , six jeunes hommes du KFUM décident de créer une association de football qu'ils nomment Fótboltafélag KFUM (littéralement, « association de football du KFUM »). Peu de temps après la création du club, alors que les jeunes hommes s'entraînent sur le vieux terrain de football de Reykjavik, le Íþróttavöllur á Melunum (littéralement « stade de sport en gravier ») également appelé Melavöllur, ils aperçoivent un faucon qui planent au-dessus d'eux. Ils décident alors de renommer leur association Valur Reykjavik, le mot valur signifiant « faucon gerfaut » en islandais[1].

En 1916, le Valur Reykjavik participe pour la première fois à l'Úrvalsdeild, la première ligue islandaise, aux côtés du KR et du Fram Reykjavik[1]. Le club se structure progressivement dans les années 1920. En 1926 est créé le logo du club[1], qui n'a quasiment pas changé depuis : des rayons de soleil rouges et bleus, reprenant les couleurs du club, illuminent un faucon ailes déployées tenant un ballon dans ses griffes. Toujours en 1926, le club décide de trouver son propre terrain, abandonnant ainsi l'ancien terrain de gravier du Melavöllur[1]. Les Valsmenn déménagent donc sur la colline d'Öskjuhlíð, à proximité de l'actuel aéroport de Reykjavik. Ce n'est cependant qu'en 1939 que le Valur Reykjavik obtient officiellement un terrain appelé Hlíðarendi jouxtant la colline, où se trouve encore aujourd'hui le stade du Valur, le Vodafonevöllurinn[1].

Création des autres sections[modifier | modifier le code]

Si le club a été créé autour du football masculin, d'autres sections sportives sont venues se greffer petit à petit. En 1940, la section de handball masculin est créée et s'impose dès ses débuts comme une des toutes meilleures équipes d'Islande, remportant trois titres d'affilée pour ses trois premières saisons en 1940, 1941 et 1942. En 1948, c'est au tour de la section de handball féminin de voir le jour. Contrairement à leurs homologues masculines, les handballeuses du Valur doivent attendre les années 1960 pour imposer leur suprématie.

En 1970, la section de basket-ball masculin est créée par l'absorption du Körfuknattleiksfélag Reykjavíkur (KFR), créé en 1951. Dans les années 1970, le football féminin prend racine peu et à peu[2]. Remportant l'Úrvalsdeild, la première ligue de football féminin, pour la première fois en 1978, les footballeuses du Valur s'imposent aujourd'hui comme l'une des places fortes du football féminin en Islande.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du Valur Reykjavik
Compétitions nationales
Football masculin Football féminin
Handball masculin Handball féminin
Basket-ball masculin
  • 1. deild karla (2)

Effectif actuel 2021[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de l'Islande G Hannes Þór Halldórsson
2 Drapeau de l'Islande D Birkir Már Sævarsson
3 Drapeau de la Suède D Johannes Vall
4 Drapeau du Danemark M Christian Køhler
5 Drapeau de l'Islande M Birkir Heimisson
6 Drapeau de la Suède D Sebastian Starke Hedlund
7 Drapeau de l'Islande M Haukur Páll Sigurðsson
8 Drapeau de l'Islande M Arnór Smárason
9 Drapeau du Danemark A Patrick Pedersen
10 Drapeau de l'Islande M Kristinn Freyr Sigurðsson
11 Drapeau de l'Islande A Sigurður Egill Lárusson
12 Drapeau de l'Islande A Tryggvi Hrafn Haraldsson
No. Nat. Position Nom du joueur
13 Drapeau du Danemark D Rasmus Christiansen
14 Drapeau de l'Islande M Bele Alomerovic
15 Drapeau de l'Islande M Luis Carlos Cabrera Solys
17 Drapeau de l'Islande M Andri Adolphsson
18 Drapeau de l'Islande M Kristófer André Kjeld Cardoso
19 Drapeau de l'Islande M Kristófer Jónsson
20 Drapeau de l'Islande D Orri Sigurður Ómarsson
21 Drapeau des Îles Féroé D Magnus Egilsson
26 Drapeau de l'Islande M Sigurdur Dagsson
27 Drapeau de l'Islande D Kári Daníel Alexandersson
33 Drapeau de l'Islande M Almarr Ormarsson
77 Drapeau des Îles Féroé A Kaj Leo í Bartalsstovu

Mise à jour au

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (is) « Valur - Saga », sur valur.is (consulté le 2 janvier 2014)
  2. (en) Stefán Stefánsson, « Iceland's Valur show ambition », sur www.uefa.com, (consulté le 13 décembre 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]