Valleuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La valleuse du Tilleul, près d'Étretat.

En pays de Caux, la valleuse est une dépression du terrain permettant l'accès à la mer. Sur le reste de la côte, cet accès est empêché par la hauteur des falaises crayeuses.

On distingue :

  • les valleuses vives : dépressions naturelles (Fécamp, Yport, Étretat...) ;
  • les valleuses mortes : l'accès au rivage nécessite alors un aménagement humain (escalier…) ;
  • les valleuses perchées : simples dépressions du terrain mais ne permettant pas l'accès au rivage.

Les valleuses sont en général peu peuplées, sauf à leur embouchure. Les versants sont boisés (entrée d'Étretat, valleuse de Vaucottes, Yport...), car la craie affleure, à cause de l'érosion : il est donc impossible d'y pratiquer l'agriculture.

Les versants de quelques rares valleuses, comme celle de Parfondval, près de Criel-sur-Mer sont boisés. Fragiles, les à-pics crayeux subissent des éboulis qui les font reculer jusqu'à un mètre par an.