Vallanca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vallanca
Blason de Vallanca
Héraldique
Vallanca
Église Mare de Déu dels Àngels de Vallanca.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau de la Communauté valencienne Communauté valencienne
Province Drapeau de la province de Valence Province de Valence
Comarque Rincón de Ademuz
District judic. Llíria
Maire
Mandat
Núria Millán Eslava (PP)
Depuis 2007
Code postal 46145
Démographie
Population 133 hab. ()
Densité 2,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 03′ 50″ nord, 1° 20′ 26″ ouest
Altitude 973 m
Superficie 5 661 ha = 56,61 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Communauté valencienne
Voir sur la carte administrative de Communauté valencienne
City locator 14.svg
Vallanca
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Vallanca
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Vallanca

Vallanca (en valencien et en castillan), est une commune d'Espagne de la province de Valence dans la Communauté valencienne. Elle est située dans la comarque du Rincón de Ademuz et dans la zone à prédominance linguistique castillane[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Vallanca apparaît déjà dans la documentation du début du XIIIe siècle, comme une paroisse comprise dans les terres d'Ademuz dans l'évêché de Segorbe. Puis, au Moyen Age, c'était un endroit pertinent compte tenu de sa situation frontalière avec la Castille, c'était la population la plus occidentale des terres de la région.

En dépit d'être la deuxième paroisse du Terme général d'Ademuz, son indépendance administrative n'est arrivée que le , lorsque Vallanca a été nommée Ville Royale, par privilège royal donné à Madrid par le roi Charles II, en faisant la troisième ville avec cette distinction dans la région de Rincón de Ademuz, après les deux villes historiques: Castielfabib et Ademuz. les limites de leur commune, ayant été les a enregistrées dans un document que les gens qui ont mis les cairns, dont les noms d'origine aragonaises et navarraises nous disent qu'il a été repeuplée, après la reconquête de Jacques Ier, par des personnes apparaissant ont été tirées de ces endroits[2].

De la division provinciale réalisée par Javier de Burgos en 1833, la création des Districts judiciaires a eu lieu en plus. Selon l'arrêté royal du , Vallanca devient partie du District judiciaire d'Alpuente, avec la capitale à Chelva[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]