Vallée du Trient

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vallée du Trient
Vue de Finhaut et de la vallée du Trient
Vue de Finhaut et de la vallée du Trient
Massif Massif du Giffre / Massif du Mont-Blanc (Alpes)
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
Districts Martigny
Saint-Maurice
Communes Trient
Finhaut, Salvan, Vernayaz
Coordonnées géographiques 46° 04′ nord, 6° 59′ est

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Vallée du Trient

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Vallée du Trient
Orientation nord-nord-ouest puis nord-est
Longueur
Type Vallée glaciaire
Écoulement Trient
Voie d'accès principale Chemin de fer Martigny-Châtelard

La vallée du Trient, ou val de Trient, est une vallée du canton du Valais en Suisse. Elle est latérale à la vallée du Rhône. Elle doit son nom au torrent appelé Trient qui est issu du glacier du Trient.

Géographie[modifier | modifier le code]

La vallée du Trient est traversée par la rivière Trient et son affluent l'Eau Noir. Il y a deux glaciers dans le val au-dessus de Trient : le glacier du Trient et le glacier des Grands. Le val possède aussi deux lacs de barrage : le lac d'Émosson et le lac du Vieux Émosson.

Les principaux sommet de la vallée du Trient sont :

Communes et localités[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Il n'existe pas de route carrossable qui la parcourt de bout en bout. Les villages de Finhaut et du Trétien, bien que proches, ne sont pas reliés par une route. La vallée est en revanche parcourue par le chemin de fer Martigny-Châtelard.

Une route permet de relier Salvan, Les Marécottes et Le Trétien depuis Martigny. Une autre passe par le col de la Forclaz conduit à Trient, au Châtelard et finalement à Vallorcine en France.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La vallée du Trient possède plusieurs attractions touristiques, comme les traces de dinosaures d'Émosson, le zoo des Marécottes, le domaine skiable des Marécottes, les gorges de la Tête Noire et le bisse du Trient. De plus, la vallée est attire des cyclistes grâce au col de la Forclaz et à la montée vers Émosson depuis Finhaut. Une étape du Tour de France 2016 s'y est ainsi terminée. La pratique de l'escalade est possible dans les environs du glacier du Trient ; on y trouve de nombreuses voies avec des roches granitiques[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Roduit, Entremont Escalade, 380 p. (ISBN 978-2-8399-0827-6)