Vallée de l'Entlebuch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Entlebuch (homonymie).
Entlebuch
Vue du col du Glaubenbühl et de la vallée de l'Entlebuch
Vue du col du Glaubenbühl et de la vallée de l'Entlebuch
Massif Alpes uranaises / Préalpes suisses (Alpes)
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Lucerne
District Entlebuch
Communes Doppleschwand, Entlebuch, Schüpfheim, Escholzmatt, Hasle, Romoos, Flühli, Marbach, Werthenstein
Coordonnées géographiques 46° 56′ 05″ nord, 8° 00′ 37″ est

Géolocalisation sur la carte : canton de Lucerne

(Voir situation sur carte : canton de Lucerne)
Vallée de l'Entlebuch

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Vallée de l'Entlebuch
Orientation nord-est
Longueur
Type Vallée glaciaire
Écoulement Petite Emme
Voie d'accès principale route 10

L'Entlebuch est une vallée de Suisse, située dans le canton de Lucerne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située entre le Napf et les Préalpes suisses, la vallée comprend les neuf communes de Doppleschwand, Entlebuch, Schüpfheim, Escholzmatt, Hasle, Romoos, Flühli, Marbach et Werthenstein qui composent l'actuel district d'Entlebuch.

Une partie de la vallée a été reconnue par l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) comme réserve de biosphère en 2002[1] puis comme parc naturel régional par l'Office fédéral de l'environnement en 2008[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Mentionné pour la première fois en 1139, le nom d'Entlebuch se réfère tout d'abord à un bailliage dépendant de la seigneurie de Wolhusen avant de conclure, en 1385, un pacte de combourgeoisie avec la ville de Lucerne qui achète la région en 1405 et doit la défendre contre la volonté bernoise de s'implanter dans la région. Source de nombreux troubles entre le XVe siècle et le XVIIe siècle, la vallée est le point de départ de la guerre des paysans de 1653[3].

Références et sources[modifier | modifier le code]

  1. « Année internationale de la montagne - Les paysans des Alpes suisses ont compris l'intérêt de protéger l'environnement », sur unesco.org (consulté le 6 décembre 2009)
  2. « La réserve de biosphère de l'UNESCO de l'Entlebuch, un site pionnier », sur Office fédéral de l'environnement (consulté le 6 décembre 2009)
  3. Fritz Glauser, « Entlebuch (bailliage, district) » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .