Vallée de l'Orco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vallée de l’Orco
Débouché de la vallée vue depuis la Cialma.
Débouché de la vallée vue depuis la Cialma.
Massif Alpes grées (Alpes)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Piémont
Ville métropolitaine Turin
Communes Alpette, Ceresole Reale, Locana, Noasca, Pont-Canavese, Ribordone, Sparone
Coordonnées géographiques 45° 25′ nord, 7° 28′ est
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Vallée de l'Orco
Géolocalisation sur la carte : Piémont
(Voir situation sur carte : Piémont)
Vallée de l'Orco
Orientation aval est-sud-est
Longueur
Type Vallée glaciaire
Écoulement Orco
Voie d'accès principale SS460

La vallée de l'Orco, appelée aussi val de Locana ou val de Ceresole, est une vallée italienne située dans les Alpes grées dans la ville métropolitaine de Turin. Elle se trouve au sud de la Vallée d'Aoste et au nord des vallées de Lanzo. Elle fait partie des vallées arpitanes du Piémont.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de localisation dans la ville métropolitaine de Turin.

Le versant droit de la vallée orientée vers le Grand Paradis (4 061 m) et son massif, fait en majorité partie du parc national du Grand-Paradis. Le versant gauche domine la vallée avec le groupe montagneux des trois Levanna, et la Levanna centrale y culmine à 3 619 m.

Passé le torrent Orco, le val descend dans la direction est.

La vallée est particulièrement étroite, surtout sur sa partie centrale, au point que les pays de fond de vallée ne voient jamais le soleil.

On note la présence de quelques centrales hydroélectriques, dont les principales se trouvent à Rosone, hameau de Locana. Le lac principal est le lac de Ceresole.

Principaux sommets[modifier | modifier le code]

Les principaux sommets de la vallée sont :

Principaux cols[modifier | modifier le code]

Les principaux cols alpins qui relient la vallée avec les vallées voisines sont :

Lacs[modifier | modifier le code]

La vallée est riche en lacs. Plusieurs de ceux-ci sont fermés par des barrages artificiels pour alimenter les centrales hydroélectriques :

Principaux centres[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Un bouquetin des Alpes dans la vallée de l'Orco.

La vallée a acquis une grande vocation touristique, liée avant tout à la présence du parc national du Grand Paradis.

Refuges de montagne[modifier | modifier le code]

Pour faciliter la randonnée pédestre de haute altitude, la vallée est dotée de plusieurs refuges de montagne :

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]