Vallée d'Aure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vallée d'Aure
La vallée d'Aure au niveau de Saint-Lary-Soulan.
La vallée d'Aure au niveau de Saint-Lary-Soulan.
Massif Pyrénées
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Communes Sarrancolin, Arreau, Ancizan, Guchen, Grézian, Cadéac, Vielle-Aure, Saint-Lary-Soulan, Aragnouet, Camparan
Coordonnées géographiques 42° 50′ nord, 0° 20′ est[1]
Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées
(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Vallée d'Aure
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées
(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Vallée d'Aure
Orientation aval nord
Longueur 40 km
Type Vallée glaciaire
Écoulement Neste
Voie d'accès principale D 929

La vallée d'Aure est constitutive du pays d'Aure, définie comme région naturelle ou encore pays traditionnel, dans le département des Hautes-Pyrénées en Occitanie, dont la capitale historique est Arreau.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Aura pourrait désigner un nom de lieu balayé par le vent (occitan aura).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Elle est située au sud-est des Hautes-Pyrénées, en limite de la frontière franco-espagnole, de la vallée du Louron à l'est et le pays de Tarbes et de la Haute Bigorre à l'ouest.

Topographie[modifier | modifier le code]

Elle s'étire sur près de 40 km depuis Sarrancolin jusqu'à l'Espagne accessible par le tunnel Aragnouet-Bielsa ou par les multiples cols pédestres de cette vallée (col d'Ourdissétou, port de Plan de Rioumajou, port Vieux, port de Bielsa, port de Héchempy, port du Moudang, port de Cauarère, port de Barroude).

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Elle correspond au cours supérieur de la Neste devenue Neste d'Aure.

Géologie[modifier | modifier le code]

Minéralogie de la vallée d'Aure[modifier | modifier le code]

La vallée d’Aure possède la particularité de disposer de gisements remarquables d’espèces minérales comme la bysslite, la trémolite ou encore la prehnite.

Climat[modifier | modifier le code]

Faune et flore[modifier | modifier le code]

L'Aure-et-Saint-Girons est une race bovine issue de la vallée, aussi appelée Auroise.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Par la France : depuis Bordeaux, par l'A65 puis Pau-Tarbes-Lannemezan puis la RD 929 jusqu'à Arreau puis direction vers Saint-Lary-Soulan; depuis Toulouse, A64 jusqu'à Lannemezan puis la RD 929 jusqu'à Arreau.

Depuis l'Espagne : depuis Bilbao direction Bayonne-Pau, prendre A64 jusqu'à Lannemezan puis la RD 929 jusqu'à Arreau ; depuis Huesca, prendre le tunnel Aragnouet-Bielsa vers Saint-Lary-Soulan.

Communes[modifier | modifier le code]

Vallée d'Aure.

Liste des 32 communes de la vallée.

Commune Population (2018) Superficie (km²) Altitude (mini) Altitude (maxi) Illustration
Ancizan 272 39,97 734 2 381
Ancizan (Hautes-Pyrénées).jpg
Aragnouet 249 108,29 956 3 194
Aragnouet (Hautes-Pyrénées) 3.jpg
Ardengost 13 5,82 715 1 927
Ardengost (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Arreau 784 11,12 658 1 756
Arreau (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Aspin-Aure 41 12,27 739 1 759
Aspin-Aure (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Aulon 89 28,84 1 061 2 843
Aulon (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Azet 143 26,63 1 055 3 020
Azet (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Barrancoueu 33 2,8 784 1 691
Barrancoueu - Vue d'ensemble.jpg
Bazus-Aure 131 1,95 755 1 504
Bazus-Aure (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Beyrède-Jumet-Camous 221 19,19 635 1 924
Vue de Beyrède-Jumet-Camous (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Bourisp 164 1,9 772 1 285 non
Cadéac 300 6,15 716 1 607
Cadéac (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Cadeilhan-Trachère 41 4.86 834 1 924
Cadeilhan-Trachère, vue sur Saint Lary Soulan.jpg
Camparan 56 2,35 790 1 620
Vue versant nord sur la vallée d'Aure, depuis Camparan - panoramio.jpg
Ens 23 3,49 1 126 2 204
Ens (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Estensan 39 1,54 880 1 255
Estensan (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Fréchet-Aure 13 3,4 655 1 450
Fréchet-Aure (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Gouaux 54 6,02 852 1 687 non
Grailhen 23 6,06 1 000 1 728
Grailhen - Vue sur la vallée.jpg
Grézian 77 1,98 732 1 200
Grézian (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Guchan 144 2,59 761 1 526
Lavoir de Guchan (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Guchen 330 5,55 751 1 659
Guchen,l'Église Sainte-Catherine et la Mairie.jpg
Ilhet 121 8,02 634 1 520
Ilhet (Hautes-Pyrénées) 2.jpg
Jézeau 94 12,2 726 2 079
Lançon 31 2,8 918 1 365
Lançon (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Pailhac 71 0,9 720 977
Pailhac (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Sailhan 167 2,64 827 2 067
Sailhan (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Saint-Lary-Soulan 851 90.97 791 3 087
Saint-Lary-Soulan village.JPG
Sarrancolin 566 32,1 600 1 890
Sarrancolin (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Tramezaigues 35 34,96 913 2 935
Tramezaïgues (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Vielle-Aure 327 35,2 773 2 730
Vielle-Aure (Hautes-Pyrénées) 1.jpg
Vignec 217 6,42 797 2 530

Histoire[modifier | modifier le code]

Chemin de la vallée d'Aure

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Une partie de la vallée est située dans le parc national des Pyrénées et l'ensemble fait partie d'une zone naturelle protégée, classée ZNIEFF de type 1.

Économie[modifier | modifier le code]

Stations de ski[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Google Maps et Géoportail

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frantz-E. Petiteau, Contes, légendes et récits de la vallée d'Aure, éd. Alan Sutton, 2006
  • Frantz-E. Petiteau, La Vallée d'Aure, éd. Alan Sutton, Mémoires en Images, 2006
  • Frantz-E. Petiteau, Autrefois en vallée d'Aure, éd. Alan Sutton, Témoignages et Récits, 2005
  • J.-F. Le Nail et J.-F. Soulet, Bigorre et Quatre Vallées, éd. SNERD 1980
  • Armand Sarramon, Les Quatre-Vallées, Aure, Barousse, Neste, Magnoac, 1954

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]