Valéry Zeitoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Valery Zeitoun)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Valéry Zeitoun
Naissance (52 ans)
Pantin (Département de la Seine-Saint-Denis - France)
Activité principale Producteur
Années actives Depuis 2002

Valéry Zeitoun, né le 13 février 1966 à Pantin en Seine-Saint-Denis, est un producteur français.

De 2002 à 2011, il dirige le label AZ, filiale du groupe Universal. Il se fait connaître du grand public en participant à la 2e saison de l'émission Popstars, diffusée en 2002 par la chaîne française M6.

Depuis janvier 2012 il est président de Valéry Zeitoun Productions.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Valéry Zeitoun naît d'un père juif tunisien et d'une mère « goy »[1],[2]. Ils arrivent en France, avec d'autres rapatriés, en 1963.

Il a été marié avec la journaliste Muriel Cousin, avec qui il a eu trois enfants puis avec Sandra de Matteis, qui lui a donné un fils Dino en 2007[réf. nécessaire].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir raté son bac, Valéry Zeitoun effectue des petits boulots. Il est notamment attaché de presse du musicien Marc Cerrone. Animateur pour la station de radio Skyrock, il entre chez CBS Disques en 1990. Zeitoun est ensuite attaché de presse chez Barclay, puis chargé de la promotion chez Mercury. En 1998, il est nommé directeur marketing et promotion chez Polydor[1],[2].

Valéry Zeitoun crée en 2002 le label AZ, filiale d'Universal Music France. Il assure alors la distribution française d'artistes internationaux comme U2, Keane, Duffy, James Morrison, Florence and the Machine et révèle Amy Winehouse au grand public français en organisant son premier concert mythique à Bobino en 2007 à Paris.

Il signe des artistes français tels que Chimène Badi, Grand Corps Malade, Izia, La Grande Sophie. Il s'occupe également des carrières de Christophe, Michel Sardou, Michel Delpech (album duos).

Zeitoun lance en 2010 l'opération « Je veux signer chez AZ », premier casting musical organisé sur le réseau social Facebook[3]. Mélissa Nkonda et Victor Le Douarec sont sélectionnés à l'issue de la première édition. Alias Hilsum est lauréate de la 2e saison[4].

En 2014, il crée et produit Les Vieilles Canailles[5], réunissant ainsi sur la scène de Bercy pour 6 soirs, Jacques Dutronc, Johnny Hallyday et Eddy Mitchell.

En 2016, il produit et co-écrit le spectacle musical Un été 44.

En 2017, il reproduit Les Vieilles Canailles pour une tournée de 17 dates dans toute la France qui marquera l'ultime apparition sur scène de Johnny Hallyday.

Dans les médias[modifier | modifier le code]

Le producteur apparaît à la télévision dans l'émission Poker chez les Zeitoun, diffusée en 2009 sur Canal Jimmy. Il est également juré et producteur durant la seconde saison de l'émission de télé-crochet Popstars, diffusée en 2002 par M6. L'émission révèle la chanteuse Chimène Badi, qui signera ensuite chez AZ[1]. En 2011, la chaîne W9 diffuse Je veux signer chez Zeitoun, reportage sur la première édition du casting Je veux signer chez AZ organisé par le producteur[6]. En 2012 et 2013, Zeitoun est chroniqueur dans Monte le son ! sur France 4. Il apparaît également dans l'émission de Valérie Damidot Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !, diffusée par M6[7].

Valéry Zeitoun tourne dans plusieurs films. Il fait ses débuts au cinéma en 2005 dans Backstage de la réalisatrice Emmanuelle Bercot[1]. En octobre 2012, il joue son propre rôle dans le film Stars 80 de Frédéric Forestier et Thomas Langmann[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Marc Beaugé, « Valéry Zeitoun: portrait d'un enfant terrible de l'industrie du disque », Les Inrockuptibles,
  2. a et b Françoise-Marie Santucci, « Pape star », Libération,
  3. Annie Grandjanin, « Urgent, cherche jeunes chanteurs », Le Figaro,
  4. François Délétraz, « En scène : futures stars », Le Figaro,
  5. Sophie Delassein, « Comment s'est montée l'opération "Vieilles canailles" », L'Obs,
  6. Jérémy Parayre, « Je veux signer chez Zeitoun sur W9 : de nouveaux talents castés sur Facebook », Télé 7 jours,
  7. a et b « Valéry Zeitoun fait son retour sur le petit écran », L'Obs,

Erreur de référence : La balise <ref> nommée « Lesechos.fr 2002-05-29 » définie dans <references> n’est pas utilisée dans le texte précédent.

Lien externe[modifier | modifier le code]