Valerio Massimo Manfredi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’archéologie image illustrant un écrivain image illustrant italien
image illustrant un journaliste image illustrant italien
image illustrant un historien image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant l’archéologie, un écrivain italien, un journaliste italien et un historien italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Valerio Massimo Manfredi

Valerio Massimo Manfredi (né en 1943 à Piumazzo di Castelfranco Emilia, dans la province de Modène, en Émilie-Romagne) est un écrivain, historien et archéologue italien contemporain, également journaliste au Panorama et au Messaggero.

Biographie[modifier | modifier le code]

Valerio Massimo Manfredi se définit comme « un professionnel de l'Antiquité » et partage son temps entre ses travaux de chercheur et l'écriture de romans. Son talent de conteur et son goût pour les intrigues subtiles lui ont valu de susciter l'intérêt du milieu du cinéma et d'être comparé à son compatriote Umberto Eco.

En 1998, il a publié Il faraone delle sabbie, dont la traduction française est parue en 2001, aux éditions Jean-Claude Lattès, sous le titre Le Pharaon oublié.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles isolées[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Travaux de recherche[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]