Valentine Reyre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Valentine Reyre
Nativté Reyre.JPG
Nativité aux dominicaines, 1918
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Valentine Reyre, née à Paris en 1889, morte le , est une artiste peintre française qui participe principalement à la renaissance de l'art religieux dans la première moitié du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans une famille d’amateurs d’art, Valentine Reyre pratique dès 1896 la peintre de chevalet. Sa vocation artistique ne la quittera plus en même temps que les préoccupations philosophiques qui la conduisent à soutenir une thèse de doctorat intitulée « Règle de vie morale ».

Valentine Reyre est influencée par Antoine Bourdelle et George Desvallières, dont la fille, Sabine, est son amie, tout comme Noëlle, fille de Maurice Denis. Elle intègre d’ailleurs bientôt la mouvance de l’art sacré en adhérant à la Société de Saint-Jean pour le développement de l'art chrétien en 1912. Elle côtoie Maurice Denis, Maurice Storez, Henri Charlier et George Desvallières. Celui-ci l'incite à travailler l’expressivité. L’irruption des drames de la Première Guerre mondiale, qui la marquent en profondeur, va l’aider en ce sens.

Avec Maurice Storez et Henri Charlier, elle fonde l’Arche en 1916. Ce groupe d’artistes et d'architectes catholiques a vocation à offrir un art chrétien débarrassé des académismes saint-sulpiciens. Comme les Ateliers d'art sacré au lancement desquels elle participe aussi en 1919. Elle travaille à de nombreuses œuvres : peintures sur toile ou murales, fresques, mais aussi cartons pour vitraux, dessins pour des objets liturgiques… Elle travaille aussi aux célèbres chantiers que sont le Pavillon des Missions de l’Exposition coloniale de 1931 et l’église du Saint-Esprit dont elle dirige la décoration de la chapelle Saint-Joseph en 1932. À l'Église Notre-Dame de l'Immaculée Conception d'Audincourt, elle réalise en 1932 de lumineux vitraux.

En 1940, Valentine Reyre cesse définitivement toute activité artistique pour se consacrer à des œuvres sociales, jusqu’à sa mort le .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ressource relative aux beaux-artsVoir et modifier les données sur Wikidata :