Valentine Prax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prax.
Valentine Prax
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement
Conjoint

Valentine Prax, née le à Bône dans les départements français d'Algérie et morte le à Paris en France, est une artiste-peintre française et l'épouse d'Ossip Zadkine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Valentine Henriette Jeanne Prax est la fille d'un père français d'origine catalane, vice-consul d'Espagne et du Portugal à Bône, et d'une mère marseillaise d'origine sicilienne[1]. Elle a grandi en Algérie française, où elle fait ses études artistiques à l'École des beaux-arts d'Alger. Elle part ensuite s'installer à Paris en 1919, où elle rencontre Ossip Zadkine, un sculpteur d'origine russe, qui est son voisin. Il lui fait connaître le petit monde de Montparnasse, et l'épouse le 7 juillet 1920, avec le peintre japonais Foujita pour témoin. La même année Valentine Prax fait sa première exposition personnelle, et commence à se faire reconnaitre sur la scène parisienne. Elle est ensuite invitée à présenter ses œuvres aux côtés de Pablo Picasso pour l'exposition de 1937.

À la mort de Zadkine en 1967, et sur la volonté expresse de l'artiste, elle travaille à la création d'un musée parisien, dans la maison où l'artiste a vécu et travaillé de 1928 à 1967. Le musée est constitué d'un fonds d'environ 300 œuvres de Zadkine qui souhaitait les léguer à la ville de Paris. En 1978, le musée Zadkine ouvre ses portes rue d'Assas. Valentine Prax meurt en 1981 et lègue l'ensemble de ses biens au musée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ossip Zadkine, à propos de sa femme Valentine Prax (1899 - 1981) sur le site du Centre de recherche Zadkine.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Avec Zadkine, souvenirs de notre vie, par Valentine Prax, aux éditions Bibliothèque des arts, Paris, 1973, rééd. 1995 et 2001, (ISBN 2850472611).

Liens externes[modifier | modifier le code]