Valentin Villard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Valentin Villard
Naissance (32 ans)
Activité principale Musicien, compositeur

Valentin Villard, né le 7 mai 1985 à Lausanne, est un compositeur suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Valentin Villard étudie le piano en privé dès l'âge de six ans avec Hélène Bolliet, et montre rapidement un penchant pour l'écriture et la composition. Son professeur lui enseigne alors également les rudiments de l'harmonie, du contrepoint et de la direction. Il fréquente l'Ecole Steiner de Lausanne jusqu'en 2004. Après des études de clarinette avec Michel Descloux à Morges, il joue régulièrement sur l'orgue de la paroisse catholique de cette même ville. Tout au long de sa jeunesse, Valentin Villard chante aussi comme ténor dans différents ensembles vocaux de Suisse romande, parmi lesquels le Chœur de chambre de la Haute École de Musique de Genève dirigé par Michel-Marc Gervais. Depuis 2009, il est membre de l'Académie vocale de Suisse romande (AVSR), fondée par Renaud Bouvier et Dominique Tille.

En 2004, Valentin Villard est admis à la Haute École de Musique de Genève dans les filières d'enseignement de la théorie et de composition. Il reçoit l'enseignement de Nicolas Bolens et de Michael Jarrell pour la composition, Luis Naon pour l'électro-acoustique et Eric Daubresse pour les technologies audio analogiques et numériques. Il est également l'élève de Xavier Dayer et Nicolas Bacri pour l'orchestration, matière pour laquelle il obtient le certificat avec mention. Il décroche son Bachelor of Arts in Composition en 2009 et achève sa formation en 2012 après deux ans passés aux Pays-Bas avec l'obtention du Master in Music-Composition au Conservatoire d'Amsterdam où il reçoit l'enseignement de Willem Jeths, Wim Hendericks et Richard Ayres. Tout au long de son parcours, il a le privilège de rencontrer d'autres grands compositeurs, notamment Henri Dutilleux, sir John Tavener, Tristan Murail, George Benjamin, Kaija Saariaho, Hansruedi Willisegger et Michel Hostettler, qui tous le marquent et le conseillent dans sa démarche artistique.

Valentin Villard compose beaucoup : on lui doit plus d'une cinquantaine d’œuvres jusqu'en 2013. Il reçoit des commandes pour divers festivals, ensembles vocaux et instrumentaux, dont l'European Festival of Youth Choirs (Bâle, 2010, 2012 et 2014), le Chœur suisse des jeunes (Schweizer Jugendchor), le Chœur St-Michel de Fribourg, l'ensemble vocal féminin Callirhoé, les Vocalistes romands, et le Chant sacré de Genève accompagné de l'Orchestre de chambre de Genève. Son catalogue est très varié, allant de la musique solistique instrumentale à la musique symphonique, en passant par la musique religieuse, la musique d'accompagnement et la musique vocale. Il collabore régulièrement avec les chefs suisses Renaud Bouvier, Dominique Tille, Romain Mayor et Philippe Savoy. La musique de Valentin Villard vient d'être primée à deux reprises; d'une part, il participe à l'édition 2012 de l’Europäisches Jugendchor Festival Basel, en qualité de compositeur invité représentant la Suisse romande (projet Swiss composers meet Europe), et d’autre part, il reçoit en 2011 un premier prix pour sa pièce Joute pour trompette et orgue lors du concours Choir & Organ Composition Competition (Angleterre). Ses compositions sont aujourd'hui beaucoup jouées en Suisse, aux Pays-Bas et en Angleterre. Elles sont représentées dans des salles de concerts et églises prestigieuses comme la Philharmonie de Haarlem (NL), la Cathédrale Saint-Bavon de la même ville, l'abbatiale de Romainmôtier, l'abbaye de Bonmont, le Palais de Rumine de Lausanne (en 2014) et le Victoria Hall de Genève. Parallèlement à la composition, Valentin Villard mène une intense activité d'organiste: de 2000 à 2010, il est organiste auxiliaire de la paroisse catholique de Morges. Il participe régulièrement à des concerts en tant qu'accompagnateur et détient actuellement le poste d'organiste titulaire de La Roche - Pont-la-Ville, en Gruyère, tout en dirigeant le Chœur mixte de Massonnens après avoir passé six ans (2004-2010) à la direction du Chœur paroissial catholique de Morges.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]