Valentin Carron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Valentin Carron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Représenté par

Valentin Carron, né en 1977 à Martigny[1],[2], est un artiste suisse. Il vit et travaille à Fully.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entre 1997 et 2000, il suit les cours de l'école cantonale d'art du Valais, à Sierre, puis à l'école cantonale d'art de Lausanne (ECAL).

En 1999, il reçoit le prix d'encouragement à la création de l'État du Valais ainsi que le prix de la Fondation Ernest Manganel et le prix Odette Steinmann. En 2000 et 2001, il remporte un prix fédéral d'art, cette dernière année accompagné du prix Moët Hennessy, Suisse.

Depuis 2006, il enseigne à l'école cantonale d'art de Lausanne (ECAL). Sa Fotolitographie Ciao, 2011, est conservèe au Museo Cantonale d'Arte de Lugano[3].

Il représente la Suisse en 2013 à la Biennale de Venise[4].

Expositions personnelles (sélection)[modifier | modifier le code]

Expositions collectives (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Bex & Arts 2008, Triennale de sculpture contemporaine en plein air, Bex
  • 2007 : Art en plein air - Môtiers 2007, Môtiers
  • 2006 : In den Alpen, Kunsthaus de Zurich
  • 2005 : Excentricités, Progr : Zentrum für Kulturproduktion, Bern
  • 2005 : OKIOKAY, Swiss Institute/Grey Art Gallery, New York
  • 2005 : La piste noire, Galerie Loevenbruck, Paris
  • 2004 : Its all an Illusion, Migros Museum für Gegenwartskunst, Zürich
  • 2004 : Homo social, Champion Fine Arts, New York

Références[modifier | modifier le code]

  1. Elisabeth Chardon, « Les circonvolutions vénitiennes de Valentin Carron », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  2. Arnaud Robert, « Le monde en carton-pâte de Valentin Carron », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  3. Museo Cantonale d'Arte, Lugano: Valentin Carron
  4. Elisabeth Chardon, « «Les artistes sont-ils tous des voleurs?» », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  5. « Zéro Virgule Nul », sur https://www.leconsortium.fr/fr

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Katya Garcia Anton (éd.), Beatrix Ruf (éd.), Michael Bracewell (texte), Olivier Mosset (texte), Fabrice Stroun (texte), Valentin Carron, Zürich, JRP|Ringier Kunstverlag, 2006, 64 p., 40 ill. coul. (ISBN 978-3-905770-50-6).
  • (en) Valentin Carron : learning from Martigny, catalogue de l'exposition « Fibre, fibre, austère, austère », La Conservera, (Ceutí, Espagne), - , éd. Lionel Bovier, Zürich, JRP/Ringier, 2009 (ISBN 978-3-03764-095-1).
  • Giovanni Carmine (éd.), Julien Maret (texte), Valentin Carron. Venice Biennale 2013, Zürich/Dijon, Suisse/France, JRP|Ringier Kunstverlag/Les Presses du réel, 2013, 80 p., 60 ill. coul. et 10 ill. n&b (ISBN 978-3-03764-321-1).

Liens externes[modifier | modifier le code]