Valeant Pharmaceuticals

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Valeant Pharmaceuticals
logo de Valeant Pharmaceuticals
Création 1960
Siège social Drapeau du Canada Laval (Canada)
Activité Industrie pharmaceutique
Site web www.valeant.com
Chiffre d’affaires 8,3 milliards de dollars (2014)

Valeant Pharmaceuticals ou plus simplement Valeant est une entreprise pharmaceutique dont le siège social est situé à Laval (Québec, Canada).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 21 juin 2010, Valeant a annoncé qu'elle fusionnerait ses activités avec celles de Biovail. L'opération est évaluée à environ 3,2 milliards CAD[1]. La nouvelle entreprise prend le nom de Valeant, son siège social est alors implanté au Québec, là où se trouvait celui de Biovail.

En 2012, elle a acquis Medicis Pharmaceutical pour 2,6 milliards de $. En mai 2013, Valeant acquiert Bausch & Lomb pour 8,7 milliards de $[2]. En décembre 2013, Valeant serait en train d'acquérir Solta Medical pour 236 millions de dollars[3]. En février 2014, Valeant acquiert PreCision Dermatology, une entreprise spécialisée dans les maladies tropicales de la peau, pour 475 millions de dollars[4].

Depuis avril 2014, Valeant et l'investisseur Bill Ackman tentent sans succès d'acquérir Allergan, l'entreprise inventrice du botox, cette dernière est acquis par Actavis[5],[6]. En mai 2014, Nestlé achète à Valeant des produits de soins de la peau pour 1,4 milliard de dollars[7].

En février 2015, Valeant acquiert Dendreon, une entreprise américaine spécialisé dans l'oncologie ayant fait faillite, pour 400 millions de dollars[8]. Le même mois, Valeant acquiert Salix Pharmaceuticals pour 14,5 milliards dollars, dont 4,4 milliards de dettes[9].

En août 2015, Valeant acquiert pour 1 milliard de dollars Sprout Pharmaceuticals, connu pour commercialiser sous la marque Addyi, le Flibansérine, souvent nommé "Viagra pour femmes"[10]. En septembre 2015, Valeant acquiert pour 166 millions de dollars Synergetics, spécialisé dans le matériel chirurgical d'ophtalmologie et de neurologie[11].

Le groupe pharmaceutique annonce le départ de son directeur-général Michael Pearson le lundi 21 mars 2016. Il sera remplacé lorsque Bill Ackman, actionnaire à 9% de la société et nouveau président du conseil d'administration, aura trouvé son successeur. L'entreprise, qui était capitalisée à près de 91 milliards en août 2015, s'est effondrée en bourse, où sa valorisation au 21 mars n'est plus que de 10 milliards d'euros[12].

Références[modifier | modifier le code]