Valdosta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Valdosta
ValdostaCityHall.JPG
L’hôtel de ville de Valdosta.
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Superficie
78,48 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
67 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Lowndes County Georgia Incorporated and Unincorporated areas Valdosta Highlighted.svg
Démographie
Population
54 518 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
694,7 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
31200–31299Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
1378800Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
229Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Valdosta est une ville des États-Unis, siège du comté de Lowndes en Géorgie. Selon le recensement de 2000, la population de la ville était de 43 724 habitants alors qu'en 2006 la population était estimée à 45 529 habitants. La population de l'aire métropolitaine de Valdosta (qui réunit les comtés de Brooks, Echols, Lanier, et Lowndes) était peuplée en 2006 de 126 305 habitants.

Le nom de la ville provient de la Vallée d'Aoste, une région autonome d'Italie. Son surnom, « ville des azalées », provient des nombreux plants d'azalées que l'on trouve dans la ville. Chaque année celle-ci héberge un festival de l'azalée en mars.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cour de justice du comté.

Valdosta a été incorporée le , lors du transfert du siège du comté de Lowndes de Troupville vers Valdosta. À Troupville un bateau à vapeur permettait de traverser la rivière Withlacoochee mais, lorsque le train est arrivé à 6 kilomètres de là, les habitants déménagèrent pour s'installer près du chemin de fer.

Quelques années après la guerre de Sécession, en 1871 et 1872, une centaine d'Afro-Américains émigrèrent pour aller s'installer au Liberia en Afrique grâce au concours de l'American Colonization Society[1].

En novembre 1902, un éléphant s'échappe d'un cirque, tue son dresseur et terrorise la ville pendant quelques heures[2].

En 1905, la courthouse du comté de Lowndes est construite.

La culture dominante de Valdosta est alors le coton mais en 1917 le charançon du cotonnier détruit les récoltes et l'agriculture se tourne alors vers le tabac et le bois de pin.

En 1968, George W. Bush s'entraîne à la Moody Air Force Base.

Le premier guichet automatique bancaire est installé à Valdosta en 1971[3]

Géographie[modifier | modifier le code]

Valdosta se trouve dans la plaine côtière atlantique, dans le sud de la Géorgie, près de la frontière avec la Floride.

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, la superficie de la ville est de 78,4 km2.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
1860166
18701 199 +622,29 %
18801 515 +26,36 %
18902 854 +88,38 %
19005 613 +96,67 %
19107 656 +36,4 %
192010 783 +40,84 %
193013 482 +25,03 %
194015 595 +15,67 %
195020 046 +28,54 %
196030 652 +52,91 %
197032 303 +5,39 %
198037 596 +16,39 %
199039 806 +5,88 %
200043 724 +9,84 %
201054 518 +24,69 %
Est. 201656 474 +3,59 %

Éducation[modifier | modifier le code]

L'université d'État de Valdosta se trouve à Valdosta.

Transport[modifier | modifier le code]

L'Interstate 75, l'U.S. Route 41 et l'U.S. Route 84 traversent la ville et permettent de relier Valdosta à Lake City au sud, Macon au nord, Thomasville à l'ouest et Waycross au nord-est.

Personnalités originaires de la ville[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :