Valdemar Birgersson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Valdemar Ier de Suède)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valdemar.
Valdemar Birgersson
(sv) Valdemar Birgersson
Le roi Valdemar dans la cathédrale de skara
Le roi Valdemar dans la cathédrale de skara
Titre
Roi de Suède

25 ans 5 mois et 12 jours
Couronnement 1251 à Linköping
Prédécesseur Érik Eriksson.
Successeur Magnus Ladulås
Biographie
Dynastie Maison de Bjälbo
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Château de Nyköping
Nationalité Drapeau de Suède Suédois
Père Birger Jarl
Mère Ingeborg Eriksdotter
Conjoint Sofia,
Enfant(s) Érik
Ingeborg
Katarina
Richezza
Marina
Margareta
Religion Catholique

Valdemar Birgersson
Monarque de Suède


Valdemar Ier (12391302) fut roi de Suède 1250 à 1275.

Origine[modifier | modifier le code]

Valdemar Bigersson était le fils aîné du Jarl Birger Magnusson et d'Ingeborg († 1254), la sœur du roi Erik Eriksson. Après la mort de ce dernier, le 2 février 1250, le conseil royal sous l'influence du puissant aristocrate Joar Blå (c'est-à-dire le Bleu) le choisit comme roi malgré son jeune âge au détriment de son père et il est élu dès le 10 février suivant et couronné à Linköping en 1251[1]. Il est alors âgé de 12 ans et son père le Jarl Birger assura en fait la régence et le gouvernement effectif du pays jusqu'à sa mort le 21 octobre 1266.

Règne[modifier | modifier le code]

Sceau de Valdemar

Le roi avait épousé vers 1260 Sofia, la 3e fille d'Éric Plogpenning de Danemark et de Jutte de Saxe, dont il eut cinq filles et un fils en 1272, Erik Valdemarsson. L'année de cette naissance, le roi reçoit en Suède Jutta, la sœur de son épouse une ancienne religieuse qui devient sa maitresse et qui se retrouve elle aussi enceinte (1274-1275)[2]

Les trois frères du roi Magnus, Erik et Bengt attisent l'émotion soulevée dans le pays par la conduite privée scandaleuse du roi. Le Pape Grégoire X demande à ce que la religieuse intègre un couvent suédois[3] et Valdemar Ier doit s'engager à faire un pèlerinage à Rome en 1275. Son frère cadet Magnus Ladulas met à profit la situation pour le détrôner. Les forces du roi sont vaincues le 15 juin 1275 dans le Västergötland et Valdemar doit renoncer au trône le 22 juillet de la même année.

La reine Sofia retourne au Danemark, où elle meurt en 1286. L'ex roi Valdemar obtient dans un premier temps le Götaland avant d'en être privés en 1277 par son frère puis emprisonné « sans fer ni chaine  » en 1288 dans la forteresse de Nyköping à la fin du règne de Magnus III, afin qu'il ne revendique pas la couronne. Il survit à Magnus et ne meurt que le 26 décembre 1302.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

De son mariage avec Sofia de Danemark sont issus :

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

La vie et le règne de Valdemar constitue l'argument de l'écrivain suédois Verner von Heidenstam, L'Héritage des Bjälbo (Bjälboarvet, 1907).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Rolf Pipping Joar Bla serait un petit fils de Joar Jedvarsson le frère de Saint Eric ce qui explique le pouvoir qu'il semble exercer. Corine Péneau l'Erikskrönika p. 106 note n°31
  2. Selon la litote de l'Eriskrönika, Elle devint si aimée du Roi qu'il s'approcha un peu trop d'elle vers 622-623 p. 121
  3. En 1279 une bulle d'excommunication est prononcée contre elle par le Pape Nicolas III

Sources[modifier | modifier le code]