Val Hillebrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hillebrand.
Val Hillebrand

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Wickede, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Carrière
Qualité Pilote automobile


Val Hillebrand, né le à Wickede, est un pilote automobile belge et néerlandais. Il compte trois participations aux 24 Heures du Mans, en 2001, 2002 et 2005.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2001, il participe pour la première fois aux 24 Heures du Mans où il pilote la Dome S101 de l'écurie Racing for Holland. L'équipage abandonne à la vingtième heure sur panne électrique[1].

En 2002, il participe de nouveau aux 24 Heures du Mans, toujours au volant d'une Dome S101. Avec Jan Lammers et Tom Coronel, il termine à la huitième place du classement général[2].

Il est ensuite annoncé pour participer à la saison 2005 des Le Mans Endurance Series avec l'écurie G-Force Racing dans la catégorie LMP2[3] où il ne dispute que les 1 000 kilomètres de Spa et ne termine pas l'épreuve[4]. La même année il dispute les 24 Heures du Mans, mais l'équipage est contraint à l'abandon à cause d'un problème de boîte de vitesses[5].

En 2007, il est inscrit dans le baquet de la Courage LC70 de Courage Compétition, mais il est remplacé par Stefan Johansson peu de temps avant le départ[6],[7],[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Palmares de Val Hillebrand aux 24H du Mans », sur les24heures.fr (consulté le 6 octobre 2018)
  2. « Val Hillebrand », sur 24h-en-piste.com (consulté le 6 octobre 2018)
  3. (nl) « Sportscars: Val Hillebrand in Le Mans Endurance Series », sur autosport.nl, (consulté le 6 octobre 2018)
  4. (en) « All Results of Val Hillebrand », sur racingsportscars.com (consulté le 6 octobre 2018)
  5. (en) « Val Hillebrand », sur racing-reference.info (consulté le 6 octobre 2018)
  6. (en) « Val Hillebrand with Courage in Le Mans », sur automobilsport.com, (consulté le 6 octobre 2018)
  7. (nl) Martijn Wouters, « Val Hillebrand aan de start in een LMP1 Courage », sur racingworld.be, (consulté le 6 octobre 2018)
  8. François Piette, « VAL HILLEBRAND: UN 2ÈME BELGE AUX 24H DU MANS », sur vroom.be, (consulté le 6 octobre 2018)
  9. (nl) Stijn Vermeulen, « Le Mans: Val Hillebrand dan toch niet aan de start! », sur racexpress.nl, (consulté le 6 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]