Val-du-Layon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Val-du-Layon
Val-du-Layon
Pont de Saint-Aubin-de-Luigné.
Image illustrative de l’article Val-du-Layon
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Arrondissement Angers
Intercommunalité Communauté de communes Loire Layon Aubance
Maire
Mandat
Sandrine Belleut
2020-2026
Code postal 49190, 49750
Code commune 49292
Démographie
Gentilé Layonvalois
Population
municipale
3 402 hab. (2017)
Densité 115 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 18′ 11″ nord, 0° 37′ 52″ ouest
Altitude Min. 12 m
Max. 104 m
Superficie 29,63 km2
Élections
Départementales Canton de Chemillé-en-Anjou
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire
Voir sur la carte administrative des Pays de la Loire
City locator 14.svg
Val-du-Layon
Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire
Voir sur la carte topographique de Maine-et-Loire
City locator 14.svg
Val-du-Layon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Val-du-Layon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Val-du-Layon
Liens
Site web www.valdulayon.fr

Val-du-Layon est une commune nouvelle française située dans le département de Maine-et-Loire, en région Pays de la Loire, qui a été créée le [1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Val-du-Layon se trouve à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest d'Angers[2].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Val-du-Layon est limitrophe des communes de Rochefort-sur-Loire au nord, Beaulieu-sur-Layon au nord-est, Chemillé-en-Anjou au sud et Chaudefonds-sur-Layon à l'ouest.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée par un arrêté préfectoral du 16 novembre 2015, elle est issue du regroupement des deux communes de Saint-Aubin-de-Luigné et Saint-Lambert-du-Lattay qui deviennent des communes déléguées[1]. Son chef-lieu est fixé à Saint-Lambert-du-Lattay[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes[1]. Les maires des anciennes communes sont de droit maires délégués de chacune d'entre elles.

Depuis les élections municipales de 2020, le conseil municipal compte 27 conseillers et pourvoit 3 conseillers au conseil communautaire[3].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2016 mai 2020 Gérard Tremblay[4]   Viticulteur retraité
Vice-président CC Loire Layon Aubance
Maire délégué de Saint-Aubin-de-Luigné
mai 2020 En cours
(au 26 mai 2020)
Sandrine Belleut[5]   Architecte d'intérieur
Les données manquantes sont à compléter.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Issue de communes appartenant à des communautés de communes différentes, Val-du-Layon opte, lors du conseil municipal du 11 janvier 2016, pour son rattachement à la communauté de communes Loire-Layon[6] ; rattachement effectif le .

Suite à la révision du schéma départemental de coopération intercommunale, le les communautés de communes Loire-Layon, Coteaux du Layon et Loire Aubance fusionnent dans la communauté de communes Loire Layon Aubance[7].

Communes déléguées[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées de Val-du-Layon
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Lambert-du-Lattay
(siège)
49292 CC Loire Layon Aubance 14,44 2 004 (2013) 139


Saint-Aubin-de-Luigné 49265 CC Loire Layon Aubance 15,19 1 261 (2013) 83

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2017, la commune comptait 3 402 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2014 2015 2016 2017
3 3183 3523 3973 402
(Sources : Insee à partir de 2014[8].)

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Préfecture du Maine-et-Loire, Recueil spécial des actes administratifs no 89 - 25 novembre 2015. Pages 9-10-11, arrêté no DRCL/BCL/2015-74 du 16 novembre 2015 portant création de la commune nouvelle de Val-du-Layon.
  2. « Val-du-Layon », sur Géoportail (IGN) (consulté le 28 janvier 2017).
  3. « Nombre de conseillers municipaux et communautaires à élire par commune » [PDF], sur Préfecture du Maine-et-Loire, (consulté le 30 janvier 2020).
  4. Le conseil municipal.
  5. « Val-du-Layon. Sandrine Belleut succède à Gérard Tremblay », sur Ouest-France, (consulté le 28 mai 2020).
  6. Préfecture de Maine-et-Loire, Recueil spécial des actes administratifs no  20 du 24 mars 2016. Page 21, arrêté no DRCL/BCL/2016-40 du 23 mars 2016 Rattachement de la commune nouvelle de Val-du-Layon à la communauté de communes Loire-Layon.
  7. « Arrêté préfectoral DRCL/BSFL no  2016-176 » [archive du ], sur Préfecture de Maine-et-Loire, .
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. « Château de la Haute-Guerche », notice no PA00109251, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. « Manoir de la Fresnaye », notice no PA00109252, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  11. « Presbytère », notice no PA00109253, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  12. Musée de la Vigne et du Vin d'Anjou.