Val-Sonnette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Val-Sonnette
Val-Sonnette
Mairie de la commune nouvelle, à Vincelles.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Intercommunalité Communauté de communes Porte du Jura
Maire
Mandat
Brigitte Monnet
2020-2026
Code postal 39190
Code commune 39576
Démographie
Population
municipale
912 hab. (2017)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 36′ 03″ nord, 5° 28′ 47″ est
Altitude Min. 194 m
Max. 550 m
Superficie 15,25 km2
Élections
Départementales Canton de Saint-Amour
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Val-Sonnette
Géolocalisation sur la carte : Jura
Voir sur la carte topographique du Jura
City locator 14.svg
Val-Sonnette
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Val-Sonnette
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Val-Sonnette
Liens
Site web www.val-sonnette.fr

Val-Sonnette est, depuis le , une commune nouvelle française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté et regroupant les anciennes communes de BonnaudGrusseVercia et Vincelles.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune se situe à une douzaine de kilomètres au sud ouest de Lons-le-Saunier, à la limite du Revermont et de la Bresse, sur la RD1083 reliant Lons-le-Saunier à Bourg-en-Bresse.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Un gisement de lignite est découvert en 1855 entre les villages d'Orbagna et de Sainte-Agnès. Une concession est accordée le mais aucune exploitation n'a lieu[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Les 4 communes historiques, composant désormais Val-Sonnette, sont traversées par la Sonnette qui a donné son nom à la nouvelle commune et qui se jette dans la Vallière à l'est de Sagy en Saône et Loire

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la RD1083 (ex RN 83) et par la voie de chemin de fer Lons-le-Saunier Bourg-en-Bresse.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

La nouvelle commune porte le nom de la rivière qui la traverse.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est née du regroupement des communes de Bonnaud, de Grusse, de Vercia et de Vincelles qui deviennent des communes déléguées, le [2]. Son chef-lieu se situe à Vincelles.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Vincelles
(siège)
39576 CC du Sud Revermont 6,29 381 (2014) 61


Bonnaud 39064 CC du Sud Revermont 1,65 51 (2014) 31
Grusse 39264 CC du Sud Revermont 3,25 187 (2014) 58
Vercia 39549 CC du Sud Revermont 4,06 308 (2014) 76

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Période Identité Étiquette Qualité
2017 En cours Brigitte Monnet[3] EELV Conseillère régionale (2010-2015)

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la population des quatre communes fusionnées était de 938 habitants[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

À Grusse, le château de Rochelle fut détruit à la Révolution, et il ne reste aucune trace. Situé dans la forêt de Grusse, il occupait toute la pente de la montagne, composé de deux tours principales et d'une ceinture de murailles avec 6 autres tours, il était considérable[4].

Dans le même village, un château de style néoclassique construit au début du XIXe siècle par le Baron Antoine Joseph Secrétan, la demeure au milieu d'un parc, est couverte d'une haute toiture à croupe, un avant-corps fait légèrement saillie sur la façade à chaînage d'angle, rythmée par l'horizontalité de ses bandeaux et la symétrie de ses fenêtres[5].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Henri Resal, Statistique géologique, minéralogique et minéralurgique des départements du Doubs et du Jura, Dodivers, (lire en ligne), p. 357-358.
  2. a et b « recueil des actes administratifs du Jura » (consulté le 7 juillet 2016)
  3. « Brigitte Monnet, maire de Val-Sonnette », Le Progrès,‎ (lire en ligne, consulté le 11 avril 2017)
  4. Alphonse Rousset et Moreau, Dictionnaire géographique, historique et statistique des communes de la Franche-Comté et des hameaux qui en dépendent...: département du Jura, Bintot, (lire en ligne)
  5. « Château de Grusse (39) | Racinescomtoises - Patrimoine et photographies de Franche-Comté », sur www.racinescomtoises.net (consulté le 26 juin 2017)
  6. « Désiré Barodet (1823-1906) », article d'Alain Dessertenne paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » no 118 de juillet 1999, pages 2 et 3.
  7. Châteaux et demeures du Jura Par Annie Gay