Valérie Ayena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Denise Valérie Ayena
Biographie
Nationalité Camerounaise
Naissance (30 ans)
Yaounde, Cameroun
Formation Institut Supérieur de Management, Captetown City University College
Physique
Taille 180 cm
Cheveux Noirs
Yeux Noirs
Pointure 40

Valérie Ayena de son vrai nom Denise Valérie Ayena, née le à Douala, est un mannequin et reine de beauté camerounaise, élue Miss Cameroun 2013[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Valérie Ayena grandit à Douala. Elle est titulaire d’un Brevet de Technicien supérieur en communication obtenu au Cameroun en 2011[2]. Elle poursuit ses études en communication à la City University College à Cape Town en Afrique du Sud[3]. Au moment de son élection en tant que Miss Cameroun en 2013, elle y est étudiante en 3e année en Communication des entreprises[4].

Mannequinat[modifier | modifier le code]

Valerie Ayena fait ses premiers pas dans le mannequinat en 2011 lors du K-Walk 2011, évènement majeur de la mode au Cameroun[5]. Elle est découverte par Jan Malan, producteur sud africain de défilés de mode qui décide de l'emmener Afrique du Sud où elle commence sa carrière[6].

En 2013, Valérie Ayena décide de participer au concours Miss Cameroun. Elle participe aux présélections pour la région du centre et est élue Miss Centre le [7]. Elle participe ensuite à la finale nationale et est élue Miss Cameroun 2013 le vendredi au Palais des congrès de Yaoundé[8]. Elle porte le N°6 et mesure 1,80 mètres[9]. Elle succède à Sophie Christine Ngnamgnouet, Miss Cameroun 2011[10]. Elle participe au concours Miss Monde 2013[11], la première Miss Cameroun à prendre part à cette compétition internationale[12].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après son année de Miss Cameroun, elle décide de reprendre sa carrière dans le mannequinat. En 2014, elle participe à la campagne Made of Black organisé par Guinness Cameroun. Elle décide par la suite de s'installer à Dubaï où vit son agent Gocha[13]. Elle poursuit alors sa carrière de mannequin avec son agence MMG events Dubaï[14]. En 2017, elle est choisie comme égérie de Cartier dans la campagne pour sa collection Cactus[15],[16]. Au début de l'année 2019, elle signe un nouveau contrat avec l'agence de mannequin basé à Paris City Models[17].

Depuis , elle est présentatrice de l'émission, Le BHB Club, sur la chaîne de radion camerounaise Sweet FM avec Brice Albin [18]. Elle est également directrice générale de son entreprise DAVHOLDINGS qui fait dans l'événementiel et ambassadrice de la marque de champagne Luc belaire.

Devenue icone de mode, elle signe en septembre 2021 un contrat de partenariat avec la branche Naja Talent Management de Naja International Group pour la gestion de son image [19],[20].

En plus de la mode, elle se lance danse l'audiovisuel en devenant en 2017 membre du jury pour la catégorie Longs métrages internationaux et séries de l’événement organisé par le festival de cinéma international Ecrans Noirs [21],[22]fondée par Basseck Ba Kobhio à la suite en 2018 marraine de Miss Ecrans Noirs et consultante au sein de l'équipe d'organisation des Ecrans Noirs la même année[23] . En 2021 elle participe dans une des production de Takam intitulée Les Délires de Takam saison 2 et 3 aux côtés d' Ulrich Takam, Rigobert Tamwa, Joys Sa'a et Cysoul.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Miss Cameroun 2013 : Valérie AYENA « J'espère être à la hauteur » | Camer24 », camer24,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « [Interview] Valérie Ayena de miss Cameroun à femme d'affaires à Dubaï - Ayanawebzine », Ayanawebzine,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Monda Bakoa, « Denise Valérie Ayena, miss cameroun 2013 », sur cameroon-tribune.cm (consulté le )
  4. « Cameroon-Info.Net:: Voici la Miss Cameroun 2013 - AYENA Denise Valérie », sur www.cameroon-info.net (consulté le )
  5. « The K-Walk 2011, un moment magique... | Je Wanda Magazine », Je Wanda Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « Chronique : Valérie Ayena, la Miss Cameroun qui changera la donne | Je Wanda Magazine », Je Wanda Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « Miss Cameroun 2013: Les représentantes du Centre et de l'Est sont connues - Journal du Cameroun », Journal du Cameroun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. Camerounlink.com, « Cameroun: Miss Cameroun 2013 est connue! | Actualite sur camerounlink.com, Cameroun,Cameroon », sur www.camerounlink.com (consulté le )
  9. Nicolas Bwanga, « Denise Valérie Ayena, miss cameroun 2013 », sur Camerfeeling (consulté le )
  10. « Cameroon-Info.Net:: Miss Cameroun Lux 2011: Sophie Christine NGNAMGNOUET l'heureuse élue ! », sur www.cameroon-info.net (consulté le )
  11. « Voici la plus belle femme du Cameroun… Denise Valérie Ayena a été élue Miss Cameroun 2013. Elle vient d’Afrique du Sud | Actualite en Afrique et Cameroun », sur www.africapresse.com (consulté le )
  12. « Cameroon-Info.Net:: Beauté: Miss Cameroun illumine le Concours Miss Monde ! Elle fait partie des 10 finalistes ! », sur www.cameroon-info.net (consulté le )
  13. « VALÉRIE AYENA : Le conte de fée de l’étoile du Cameroun », Roots Magazine, "2 octobre 2016 (consulté le ).
  14. « Valerie Ayena : Ma vie après la couronne :CAMEROON [Update] », sur camer.be, .
  15. « Valerie Ayena fait monter la température dans "Cactus", la nouvelle campagne de Cartier », Auletch,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  16. « Valerie Ayena pose en reine du désert pour la marque de joaillerie CARTIER | Made in MBOA », Made in MBOA, (consulté le ).
  17. Mr Eugène Capi Balamou, « Transfert : Valerie Ayena s’engage à Paris ! - », (consulté le )
  18. « L’ex-miss Valérie Ayena, désormais présentatrice radio », sur 100pour100culture, (consulté le )
  19. « Valérie Ayena : L'icône de la mode camerounaise d'aujourd'hui. », sur Meamla Media Digital, (consulté le )
  20. « Valérie Ayena s’engage à travers un contrat de management avec NAJA », sur mediatudecmr.com, (consulté le )
  21. « Denise Valerie Ayena, Biographie », sur www.camerounweb.com (consulté le )
  22. « Cameroon-Info.Net:: Cameroun: L’ex Miss Cameroun Valerie Ayena brille de mille feux aux Ecrans Noirs », sur www.cameroon-info.net (consulté le )
  23. N.E.D, « People : Miss Écrans Noirs 2018, Valerie Ayena marraine de l'évènement », sur Je Wanda, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles Connexes[modifier | modifier le code]