Vaka-i Hayriye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant l’islam
Cet article est une ébauche concernant l’islam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Vaka-i Hayriye (Turc: (à Istanbul) Vaka-i Hayriye « événement heureux », (dans les Balkans) Vaka-i Şerriyye, « malheureux incident ») est la dissolution du corps des janissaires et la fermeture des tekke (couvents de derviches) bektachis par le sultan ottoman Mahmoud II en juin 1826. La révolte des janissaires contre Mahmoud II est réprimée, ses dirigeants tués, et de nombreux membres exilés ou emprisonnés.