Vaka-i Hayriye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vaka-i Hayriye (Turc: (à Istanbul) Vaka-i Hayriye «événement heureux», (dans les Balkans) Vaka-i Şerriyye, «malheureux incident») est la dissolution du corps des janissaires et la fermeture des tekke (couvents de derviches) bektachis par le sultan ottoman Mahmud II en Juin 1826. La révolte des janissaires contre Mahmud II est réprimée, ses dirigeants tués, et de nombreux membres exilés ou emprisonnés.