Vadim Abdrachitov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vadim Abdrachitov
Description de cette image, également commentée ci-après

Vadim Abdrachitov à la Maison des Artistes en 2012.

Naissance (71 ans)
Kharkiv
République socialiste soviétique d'Ukraine
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de l'URSS soviétique
Profession réalisateur
Films notables Plioumboum, ou un jeu dangereux (1986)
Une pièce pour un passager (1995)

Vadim Ioussoupovitch Abdrachitov (en russe : Вадим Юсупович Абдрашитов) est un réalisateur de cinéma russe né le 19 janvier 1945 à Kharkiv dans l'Union soviétique[1],[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Vadim Abdrachitov naît dans la famille tatare à Kharkiv alors dans la République socialiste soviétique d'Ukraine, aujourd'hui en Ukraine. Son père est un militaire. Après les études à l'école technique du transport ferroviaire en 1959-1961, Vadim est admis à l'Institut de physique et de technologie de Moscou dont il est diplômé en 1964. Il complète sa formation à l'Institut Mendeleïev et obtient son diplôme en 1967. Il travaille à Moscow Electro-Lamp Plant MELZ-EVP en 1967-1970[4].

En 1970, il passe le concours d'entrée de Institut national de la cinématographie dit VGIK et suit la formation dans la classe de maître de Mikhaïl Romm, puis, après la mort de ce dernier, chez Lev Koulidjanov. Son travail de fin d'études est l'adaptation de la nouvelle de Grigori Gorine (ru) Arrêtez Potapov ! qui gagne le prix de la meilleure réalisation du festival cinématographique Molodost et le premier prix du festival du VGIK[3],[4]. En 1974, Youli Raizman l'invite à rejoindre l'équipe de Mosfilm. Il y fait connaissance d'Aleksandre Mindadze avec qui il signera onze films[1].

Secrétaire de l'Union cinématographique d'URSS en 1986-1990, Abdrachitov est membre de l'Union cinématographique de Russie et de l'Académie russe du cinéma, membre du jury du prix des arts et de la littérature Triumph (ru) institué en 1991. Distingué Artiste du peuple de la Fédération de Russie en 1992, il préside le Ve festival Message to Man à Saint-Pétersbourg en 1995. Il enseigne également à l'Institut national de la cinématographie, d'abord en tant qu'assistant de Lev Koulidjanov, puis dans sa propre classe[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Vadim Abdrachitov est marié avec l'artiste peintre Natella Toïdzé (née en 1950). Ensemble, ils ont un fils, Oleg Abdrachitov (né en 1973), spécialiste en technologie de l'information, et une fille Nana Abdrachitova (née en 1980), décorateur de théâtre[4].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)Nancy Condee, The Imperial Trace : Recent Russian Cinema: Recent Russian Cinema, Oxford University Press Inc,‎ (ISBN 978-0-1953-6676-1, lire en ligne)
  2. (en) « Vadim Abdrashitov. Born:January 19, 1945. Soviet and Russian film director. », sur russia-ic.com (consulté le 11 octobre 2015)
  3. a et b (ru) « Вадим Юсупович Абдрашитов. Биографическая справка. », sur ria.ru,‎ (consulté le 11 octobre 2015)
  4. a, b et c (ru) « Абдрашитов Вадим Юсупович. », sur kommersant.ru,‎ (consulté le 11 octobre 2015)
  5. (ru) « Вадим Абдрашитов: «Международный студенческий фестиваль ВГИК – это тоже ВГИК». », sur proficinema.ru,‎ (consulté le 11 octobre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]