Vache allaitante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vache allaitante

La vache allaitante est une vache de race à viande ou mixte (lait et viande) destinée à l'élevage de veaux pour la production de viande. Ces vaches ne sont pas soumises à la traite, elles allaitent leurs veaux[1]. Une fois leur vie de vache allaitante achevée, elles sont engraissées et vendues sous le nom de vache de réforme[2] avant d'être envoyées à l'abattoir.

Description[modifier | modifier le code]

Ces vaches ne sont pas soumises à la traite, elles allaitent leur veaux.

Les produits issus des éleveurs allaitants peuvent être variés :

  • en système naisseur : broutards pour l'export en Italie, vaches de réformes
  • en système naisseur-engraisseur : veaux d’Aveyron et du Ségala, veau sous la mère, génisse de boucherie, taurillons, vaches de réformes.

Les races à viande utilisées en élevage allaitant sont principalement la charolaise, la limousine et la blonde d'Aquitaine.

Des races rustiques comme la salers, l'aubrac ou la gasconne sont souvent utilisées en croisement avec un taureau charolais pour avoir des veaux plus conformés, avec des mères qui ont une bonne rusticité (résistance aux climats difficiles, bon aplomb pour la marche en montagne, bonne production de lait...).

Les races mixtes sont souvent croisées avec des taureaux "viandeux" pour faire des veaux sous la mère.

Chiffres concernant la France[modifier | modifier le code]

La France comptait 19,3 millions de têtes de vaches en France en 2017, dont 4,1 millions d'allaitantes[3].

De 1985 à 2011, le nombre de vaches allaitantes a augmenté, passant de 3 339 000 têtes à 4 108 000 têtes (soit +23% en 26 ans)[4] .

Dans le même temps le nombre de vaches laitières est passé de 6 538 000 têtes à 3 678 000 (soit -44%).

C'est après fin 2003 que le nombre de vaches allaitantes a dépassé le nombre de vaches laitières en France.

Répartition des laitières et allaitantes par ancienne-région : fort nombre de têtes de vaches allaitantes en Pays de Loire, ainsi que dans la diagonale ex-Bourgogne-ex-Massif-Central-ex-Midi-Pyrénées[4].

Listes des races allaitantes en France[5][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. définition de vache à viande sur le site du Ministère de l'agriculture
  2. La finition des vaches allaitantes sur le site de la Chambre d'agriculture du Gers
  3. Les chiffres clés bovins 2017. Institut de l'élevage. PDF en téléchargement ici
  4. a et b Les filières de l'élevage français. FranceAgriMer. Février 2013.(p 4-5)
  5. Dervillé M, Patin S, Avon L, Races bovines de France, France agricole, , 266 p. (ISBN 978-2-85557-242-0)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]