MATV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le réseau de télévision québécois. Pour la chaîne de télévision allemande, voir VOX (chaîne de télévision).
Image illustrative de l'article MATV

Création années 1970
Propriétaire Vidéotron (Québecor Média)
Slogan « Clients Vidéotron, c’est votre télé. »
Langue Français
Pays Drapeau du Canada Canada
Statut télévision communautaire
Ancien nom Télé communautaire (197?-1998)
Vox (1998-2012)
Siège social Montréal, Drapeau : Québec Québec
Site web matv.ca
Diffusion
Câble Vidéotron : 9
Illico télé numérique : 9, 609 (HD)
Aire Drapeau : Québec Québec

MAtv (anciennement Vox) est un réseau de télévision communautaire québécois en langue française sans pause publicitaire et distribué exclusivement aux abonnés du câblodistributeur, Vidéotron. Vidéotron fait partie du groupe Québecor Média.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , Vox devient MAtv[1].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Mission[modifier | modifier le code]

MAtv est l'espace citoyen propulsé par Vidéotron. Au service de la communauté, la chaîne, distribuée en exclusivité aux clients de Vidéotron, reflète la diversité québécoise. Elle offre à tous les citoyens l'accès à un espace d'expression et de diffusion qui favorise leur participation. Utile, informative et éducative, MAtv met de l'avant les intérêts locaux et valorise l'émergence des talents.

MAtv est axé sur la représentation de toutes les régions du Québec. Elle offre une place prépondérante à la relève et vise à refléter les préoccupations spécifiques et les intérêts propres des citoyens des collectivités qu’elle dessert : Cap-de-la-Madeleine, Granby, Grand Montréal, Outaouais, Québec, Rivière-du-Loup, Saguenay-Lac-St-Jean, Sherbrooke et Sorel-Tracy. MAtv est présent dans plus de 1,7 million de foyers québécois.

Programmation[modifier | modifier le code]

Les citoyens et les organismes communautaires peuvent soumettre leurs projets d’émissions télé en tout temps. Il n’y a pas de date limite, puisque la chaîne les reçoit toute l’année. Le citoyen qui propose une émission doit simplement résider dans la zone de desserte de sa télévision communautaire. Toutes les modalités sont d’ailleurs disponibles sur matv.ca/page/mon-projet .

Pour être admissibles, les projets soumis doivent s’inscrire dans la mission de programmation communautaire de MAtv, refléter les réalités et intérêts locaux des citoyens, et correspondre aux règles du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). MAtv répond (positivement ou négativement) à tous les projets soumis, dans les trois mois suivant la date du dépôt.Tous les deux mois, MAtv invite des demandeurs dont le projet aura été retenu à le présenter en personne à son Comité de programmation. Les projets sélectionnés seront par la suite soumis au Comité consultatif qui s’assurera que la programmation proposée est d’intérêt et représentative des membres de la collectivité.

Place aux citoyens

Les émissions soumises (qui excluent les dramatiques) doivent correspondre à l’un de ces types : magazine de services, culturel ou d’affaires publiques, arts de la scène, documentaire ou docu-réalité, format hybride ou nouveau genre. Rappelons également que la programmation de MAtv est orientée autour de quatre axes de contenu :

  • Voix citoyenne : l’expression des intérêts locaux des citoyens
  • Savoir-faire : les services aux citoyens – des idées, des conseils, de l’assistance et de l’information pour bien évoluer dans la société
  • Culture : le reflet local des intérêts pour les livres, le cinéma, les arts de la scène et l'humour
  • Art de vivre : le bien-être du citoyen – la santé mentale et physique, de même que les passions

Émissions marquantes[modifier | modifier le code]

Libre-service : animée par Marc-André Coallier et ses acolytes Sophie Vallerand et Antoine Mongrain, Libre-service vous donne rendez-vous, en direct du lundi au jeudi à midi, pour une heure d’infos pratiques, éducatives et variées dans un parfait équilibre joignant l’utile à l’agréable. Cette émission fut en nomination dans la catégorie « Meilleure animation : Magazine de services, culturel », aux 30es Prix Gémeaux, en 2015.

Premières vues : animée par Frédéric Corbet est la seule émission entièrement consacrée au court métrage, à la télé-série et au cinéma québécois. Chaque semaine, elle propose des rencontres uniques entre des cinéastes, des réalisateurs et des scénaristes de la nouvelle génération et des personnalités bien établies du milieu cinématographique. Tourné au Centre Phi, ce magazine culturel unique présente aussi les événements majeurs de l'industrie. Cette émission fut en nomination deux fois, soit dans la catégorie « Meilleur magazine culturel » et « Meilleure réalisation : magazine » aux Prix Gémeaux, en 2014.

Code régional : animée par Benoit Chevalier, l’émission se veut un portrait des enjeux économiques et sociaux des différentes régions du Québec. Ressources naturelles, terres agricoles, énergie propre, projets hydroélectriques sur les rivières sont autant de sujets qui y sont traités. Chaque émission propose un thème couvert par quatre reportages provenant de différentes régions. Cette émission fut en nomination à titre de « Meilleure émission ou série d'affaires publiques », aux Prix Gémeaux, en 2014.

Selon l’opinion comique : animée par Isabelle Ménard et ses acolytes, Simon Gouache, Neev et Mélanie Couture, cette émission se démarque par une livraison de l’actualité sans langue de bois, une analyse sans compromis des grands titres où sont savamment entremêlés le bulletin de nouvelles, le stand-up et la formule de débat. Chaque semaine, l'équipe pose un regard acéré sur ce qui fait la nouvelle en livrant leurs réflexions dans un style « c’est à se tordre de rire, mais ça fait aussi réfléchir ». À ces quatre mousquetaires, s’ajoute à chaque semaine un invité n’ayant pas peur des mots! Cette émission fut en nomination à titre de « Meilleur texte, humour », aux Prix Gémeaux, en 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]