VHS Kahloucha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
VHS Kahloucha
Titre original VHS كحلوشة
Réalisation Nejib Belkadhi
Sociétés de production Propaganda Production
Pays d’origine Drapeau de la Tunisie Tunisie
Genre Documentaire
Durée 80 min
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

VHS Kahloucha (VHS كحلوشة) est un film documentaire tunisien réalisé en 2006 par Nejib Belkadhi. Il remporte un immense succès en Tunisie au début de l'année 2007[1].

Il remporte le prix des Médiathèques CVS au Festival international de cinéma de Marseille 2006. Il est par ailleurs sélectionné en compétition officielle du Festival du film de Sundance en 2006 dans la catégorie documentaire sans remporter de prix. Il est diffusé pour la première fois sur la chaîne Arte le 21 mai 2007.

Le thème est proche de celui du film Soyez sympas, rembobinez de Michel Gondry sorti en France le 5 mars 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nejib Belkadhi suit le tournage d'un film amateur qui est l'œuvre de Moncef Kahloucha, peintre en bâtiment tunisien et fan de films de genre des années 1970.

Il produit en amateur et sort en VHS des remakes loufoques de classiques du cinéma dans lequel il joue le rôle principal aux côtés des habitants du quartier populaire de Kazmet à Sousse[1]. Il produit ses films, les monte et les tournages sont l'occasion pour les habitants désargentés de son quartier d'échapper à leur quotidien morose et de vivre des instants intenses, de la préparation jusqu'à la projection dans le café du coin[1]. Tarzan des Arabes, film dont le tournage constitue la trame du documentaire, remporte un vif succès à Sousse[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Musique : Neshez
  • Production : Propaganda Production
  • Pays d'origine : Tunisie
  • Langue : arabe
  • Format : couleur (35 mm)
  • Genre : documentaire

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Moncef Kahloucha
  • Lassaad Rouge
  • Salah Chem Ou Taïech
  • Khalti Mna
  • Mourad Fokhra
  • Chkaw Baw
  • Omessaad el Mkherbecha
  • Char
  • Guinia
  • Lee Van Cleef
  • Salah Bessa
  • Hamdi
  • Malik Echaa
  • Zvyx
  • Erii
  • Jelel Limbechouel
  • Lehdyx
  • El Meth

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Renaud de Rochebrune, « Tarzan à Sousse », Jeune Afrique, 13 juillet 2008, pp. 90-91

Lien externe[modifier | modifier le code]