Věra Jourová

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Věra Jourová
Illustration.
Věra Jourová en janvier 2018.
Fonctions
Vice-présidente de la Commission européenne
chargée des Valeurs et de la Transparence
En fonction depuis le
(11 mois et 22 jours)
Président Ursula von der Leyen
Gouvernement Commission von der Leyen
Commissaire européenne à la Justice, aux Consommateurs et à l'Égalité des genres

(5 ans et 29 jours)
Président Jean-Claude Juncker
Gouvernement Commission Juncker
Prédécesseur Viviane Reding
Successeur Didier Reynders
Ministre tchèque du Développement régional

(8 mois et 9 jours)
Président du gouvernement Bohuslav Sobotka
Gouvernement Sobotka
Prédécesseur František Lukl
Successeur Karla Šlechtová
Députée de la République tchèque

(11 mois et 25 jours)
Élection
Réélection
Législature 7e et 8e
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Třebíč (Tchécoslovaquie)
Nationalité Tchèque
Parti politique ANO 2011
Diplômée de Université Charles de Prague
Profession Avocate
Femme politique

Věra Jourová, (prononcé en tchèque : [ˈvjɛra 'jou̯rovaː]), née le à Třebíč, est une femme politique tchèque membre d'ANO 2011. Elle est ministre du Développement régional en 2014, poste qu'elle occupe jusqu'à sa nomination à la Commission européenne en .

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1991, elle est diplômée de la Faculté des arts de l'Université Charles, où elle a obtenu une maîtrise en théorie de la culture. Au cours de l'année académique 2011/2012, elle est diplômée en droit de la Faculté de droit de l'Université Charles. Elle y étudie aussi l'anthropologie.

Elle est divorcée et a deux enfants: Adam (1985) et Markéta (1989).

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 2003, elle adhère au Parti social-démocrate tchèque (ČSSD). Nommée vice-ministre du Développement régional en 2004, elle quitte cette fonction au bout de deux ans.

Elle démissionne du ČSSD en 2006 et intègre en 2009 le Parti démocrate européen (EDS). Elle se présente aux élections européennes des 5 et 6 juin 2009, puis aux élections législatives des 28 et 29 mai 2010, sans jamais conquérir de mandat. Elle quitte alors l'EDS.

Elle rejoint l'Action des citoyens mécontents en 2011. Lors des élections législatives anticipées des 25 et 26 octobre 2013, elle est élue à la Chambre des députés. Le , elle est nommée ministre du Développement régional.

Proposée par le gouvernement tchèque comme commissaire européenne, elle est désignée le comme commissaire européen à la Justice, aux Consommateurs et à l'Égalité des genres. Elle y travaille notamment sur la mise en oeuvre du Règlement général sur la protection des données[1]. Le , le deuxième gouvernement d'Andrej Babiš approuve sa nomination au poste de commissaire européenne pour la période 2019-2024.

Début , la future présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, annonce que Věra Jourová serait vice-présidente de la Commission européenne et chargée du respect des valeurs de l'Union européenne et de la transparence.

Elle prend officiellement ses fonctions le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’Europe contre les «nouveaux totalitarismes», lefigaro.fr, 24 mai 2019, par Elisa Braun

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]