Vítězslav Novák

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Novák.
image illustrant un compositeur image illustrant tchèque
Cet article est une ébauche concernant un compositeur tchèque.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Vítězslav Novák, né à Kamenice nad Lipou, le et mort à Skuteč le , est un compositeur post-romantique tchèque, élève de Antonín Dvořák au conservatoire de Prague. Il y étudie le piano qu'il n'apprécie guère et la composition.

Son œuvre la plus célèbre est la grande cantate profane « La Tempête », qui décrit une aventure maritime mais qui n'a pas de lien thématique avec la pièce de William Shakespeare. Il en existe un enregistrement par Jaroslav Krombholc.

Liste d'œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sonate pour violon et piano
  • Opus 1 : Trio avec piano en sol mineur
  • Opus 3 : Trois pièces pour violon et piano
  • Opus 5 : Bagatelles pour piano
  • Opus 7 : Quatuor avec piano en do mineur
  • Opus 12 : Quintette avec piano en la mineur : 1 Allegro moderato; 2 Andante; 3 Allegro risoluto. Quintette aux accents slaves et scandinaves.
  • Opus 20 : Mon mois de mai pour piano
  • Opus 22 : Quatuor à cordes en sol majeur
  • Opus 24 : Sonate héroïque
  • Opus 26 : V Tatrách (« Dans les montagnes Tatra »), poème symphonique
  • Opus 27 : Trio en ré mineur
  • Opus 30 : Chansons des nuits d'hiver pour piano seul : 1 Andante amoroso; 2 Allegro tempestuoso; 3 Andante misterioso; 4 Allegro burlesco; Rubato
  • Opus 32 : Suite de la Slovaquie morave pour orchestre (1903)
  • Opus 33 : O věčné touze (« L'éternel désir »), poème symphonique pour orchestre
  • Opus 35 : Quatuor à cordes en ré majeur
  • Opus 39 : Acht Notturnos (Huit Nocturnes) pour voix et piano (1908)
  • Opus 40 : Toman a lesní panna (« Toman et la nymphe des bois), poème symphonique d'après une légende de Bohème pour grand orchestre »
  • Opus 41 : Lady Godiva, ouverture pour la tragédie (1907) de Jaroslav Vrchlický pour grand orchestre
  • Opus 42 : La Tempête : cantate pour solistes, chœur d'hommes et orchestre - texte de Svatopluk Čech (1910)
  • Opus 43 : Pan, pour piano
  • Opus 45 : Exoticon, petite suite pour piano
  • Opus 54 : Six sonatines pour piano
  • Opus 55 : Jeunesse, pour piano
  • Opus 56 : Lucerna, opéra
  • Opus 64 : Suite sud-bohémienne pour orchestre (1937)
  • Opus 66 : Quatuor à cordes en sol majeur
  • Opus 67 : De profundis, poème symphonique pour grand orchestre et orgue
  • Opus 68 : Sonate pour violoncelle et piano, en un seul mouvement : Allegro appassionato. Pochetino mene mosso. Assai sostenuto, con intimissimo sentimento. Poco meno. Poco Più
  • Chansons slovaques dont : Prelecel sokol ; Tynom, tanom.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :