Véronique filiforme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Veronica filiformis

La Véronique filiforme (Veronica filiformis) est l'une des 200 espèces de plantes du genre Veronica. Ce genre, traditionnellement classé dans la famille des Scrofulariacées, est aujourd'hui situé dans celle des Plantaginacées.

La Véronique filiforme originaire d'Anatolie du nord s'est naturalisée çà et là en Europe[1].

Description[modifier | modifier le code]

Feuilles : orbiculaires, brièvement pétiolées, à base légèrement cordiforme à atténuée, à sommet arrondi, vert clair, feuilles légèrment pubescentes.

Inflorescence : fleurs solitaires, longuement pédonculées, et axillaires.

Fleurs : 4 sépales, étroitement ovalaires, longs de 2 à 6 mm, à pilosité glanduleuse à leur base ; 4 pétales, ovalaires à orbiculaires, longs de 3 à 5 mm, lilas clair à bleu clair, à veines foncées, et avec un lobe clair corolléen inférieur plus clair ; 2 étamines ; ovaire supère et constitué de 2 carpelles concrescents ; pollinisation par les insectes.

Fruits : rares : capsules pluriséminées, larges de 3 à 7 mm, longues jusqu’à 6 mm, et légèrement pubescentes.

Floraison[modifier | modifier le code]

Avril à juillet voire août.

Habitat[modifier | modifier le code]

Prés humides, pelouses, bords des rivières, des ruisseaux, des routes ; souvent abondant, étages collinéens et montagneux; sur sols marneux, frais, fertiles, généralement peu calcaires, humifères et sableux, ou autres.

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Espèce introduite depuis 1930 dans les jardins comme plante d’ornement et actuellement répandue localement dans une grande partie du monde.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lambinon J. et al., Nouvelle flore de la Belgique, du G.-D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines (Ptéridophytes et Spermatophytes), Meise, Jardin botanique national de Belgique, 6e éd., 2012, 1195 p. (ISBN 978-90-72619-88-4)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :