Véronique Cloutier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Véronique Cloutier
Image illustrative de l’article Véronique Cloutier
Véronique Cloutier et Marc-André Roy lors de l'interprétation de chanson thème du film Les Dangereux, La Ballade des Dangereux dans les studios de Rouge FM.

Naissance (46 ans)
Montréal, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Animation
Actrice
Années d'activité 1993 - 2014 et depuis 2017 (télévision)
Depuis 1990 (radio)
Récompenses Prix Gémeaux
Prix MetroStar
Prix Artis
Médias
Pays Drapeau du Canada Canada
Média Télévision
Radio Le Véro Show
Les midis de Véro
Véronique et les fantastiques
Télévision Les Enfants de la télé
La Fureur
Paquet voleur'
1res fois

Véronique Cloutier, née le à Montréal, est une personnalité de la télévision québécoise. Elle a notamment animé La Fureur, émission de variétés mettant en vedette la musique. Elle a également animé Les Enfants de la télé à l'antenne d'ICI Radio-Canada Télé pendant 4 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Née le , enfant, elle fait des spectacles devant ses proches et improvise seule devant une caméra. Dans les années 80, elle fréquente le pensionnat Saint-Nom-de-Marie suivi du collège Jean-de-Brébeuf en lettres et communications au début des années 90[1]. Véronique est la fille du célèbre agent artistique Guy Cloutier.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1990-1992)[modifier | modifier le code]

Elle fait ses premiers pas à la télévision en 1989 à TVA comme chroniqueuse culturelle à l'émission Les mini-stars de Nathalie animé par Nathalie Simard et par la suite en 1990 à l'émission estivale Souvenirs d'été auprès d'Yves Corbeil[2].

Alors au cégep, elle contribue avec Pierre Brassard à l'émission Bonjour Champion sur CKAC, et Virus Chronique sur CISM, la radio de l'Université de Montréal. En 1992, on lui offre la chronique culturelle à TVA dans l'émission Top Musique animée par Francis Reddy.

De MusiquePlus à Radio-Canada (1993-2003)[modifier | modifier le code]

En 1993, elle participe aux auditions de MusiquePlus et décroche un poste d'animatrice. Au cours de sa carrière de VJ, elle animera Le Combat des clips, Le Décompte MusiquePlus, Vox Pop. Également, elle expérimente le côté comédienne à la télévision dans Ent'Cadieux et au théâtre dans Moi, J'décroche Pas.

En 1994, elle fait un retour à la radio et anime Le choix de Montréal tous les samedis matins sur CKMF; elle contribue aussi à la chronique culturelle des Grandes Gueules sur les mêmes ondes. Également, elle anime le Téléthon de la recherche sur les maladies infantiles accompagné de Manuel Hurtubise pendant cinq ans[3].

En 1995, toujours à MusiquePlus, Véronique Cloutier obtient sa propre émission: Le Véro show.

En juillet 1997, elle quitte la station pour Radio-Canada où elle anime le quiz quotidien La Tête de l'emploi.

Avec l'émission La Fureur, qui deviendra l’émission la plus incontournable du Québec, avec plus de 1 200 000 téléspectateurs chaque semaine[réf. nécessaire], l'animatrice devient populaire auprès des québécois. En plus d'être à la télévision, elle est à la barre de l'émission matinale quotidienne de CIEL-FM Tout le Monde Debout en compagnie de Patrick Huard (1998-99).

À l'automne 1999, Véronique Cloutier anime l'émission de La Rentrée à Radio-Canada et le gala de l'ADISQ.

En 2000, elle anime le Top-100 du Millénaire avec Mike Gautier à CKMF et deux émission à RockDétente dont Rock Détente Café et Véronique dans le Trafic.

À l'automne 2001, elle anime une nouvelle émission de variétés nommée Stars à domicile.

En 2002, Cloutier enregistre une émission spéciale de La Fureur nommée La Fureur de Céline célébrant le retour de Céline Dion avec 15 000 fans au Centre Molson. Également, elle fait un retour en tant que comédienne dans la télésérie Music Hall, scénarisée par Fabienne Larouche et réalisée par Alain DesRochers. Elle joue aussi dans le film Les Dangereux de Louis Saïa, une comédie policière qui sera plus ou moins bien reçue.

Peu avant l'enregistrement[Quand ?] de La Fureur au Colisée de Québec en septembre 2002, devant 14 000 personnes, elle annonce que cette cinquième saison de La Fureur est aussi sa dernière. Véronique Cloutier et son partenaire Louis Morissette attendent un premier enfant.

En 2003, suite à la naissance de son premier enfant, Cloutier décide de se retirer de la vie publique dès la fin de la cinquième saison de La Fureur (qui a lieu le 27 avril 2003 en direct du Centre Bell).[4]. Elle choisit de remettre tous les profits émanant de la vente de billets à la Fondation de l'Hôpital Sainte-Justine de Montréal. Elle quitte aussi la radio de Rock Détente après 3 ans.

La même année, elle devient porte-parole de Suzuki[5] et participe à l'émission de fin d'année Ceci n'est pas un Bye Bye!, qui boucle l'année 2003.

Affaire, carrière et maternité (2004-2009)[modifier | modifier le code]

En 2004, elle achète & dirige l'entreprise familiale Guy Cloutier Communications qu'elle rebaptise Novem à la suite de l'arrestation de son père pour agression sexuelle en [6].

La même année, elle anime l'émission Ça va être ta fête, diffusée à Radio-Canada[7]. Elle fait un retour à la radio sur Rythme FM dans Les Midis de Véro avec Marie-Soleil Michon, Marie Plourde, Marie-Hélène Proulx et Josée Boudreault comme coanimatrices successives. (Cette émission durera 9 ans). En novembre de la même année, elle donne naissance à son fils Justin.

Parallèlement, elle accepte d'être la porte-parole pour une troisième année des Rendez-vous de la Francophonie[8].

En 2005, son père Guy Cloutier écope de trois ans et demi de prison [9], Véronique condamne le geste de son père[10].

En septembre 2005, Radio Canada lui confie un talk show quotidien; Véro.

En 2007, elle fait un retour remarqué avec le jeu-questionnaire Paquet Voleur[11].

En 2008, elle anime le gala des prix Gémeaux en septembre et le Bye Bye 2008 en décembre qui a été mal accueilli par le public et la critique[12].

En 2009, elle annonce qu'elle est enceinte d'un troisième enfant[13]. À plus de huit mois de grossesse, elle anime en septembre la soirée des prix gémeaux. Avec l'arrivee de ce troisième enfant, Cloutier veut consacrer désormais l’essentiel de son temps à sa famille et à sa carrière d’animatrice à la télévision et à la radio. Ainsi, après 5 ans, elle vend toutes ses actions en août 2009 à François Ferland (alors son associé) et quitte ses fonctions de présidente de Novem[14].

Télévision, spectacle et franchises (2010-2015)[modifier | modifier le code]

En 2010, elle devient l'animatrice de l'émission à sondage Le Verdict, produit par son conjoint Louis Morissette sur les ondes de Radio-Canada et plus tard, Les Enfants de la télé avec comme co-animateur le comédien Antoine Bertrand.

La même année, elle lance sa collection de vêtements Véro en vente exclusivement dans les magasins Aubainerie à travers le Québec[15]. En 2011 s'ajoutent les lignes pour enfants Grande Fille et Fiston[16].

En 2012, elle devient l'égérie de la marque québécoise Jouviance[17] et épouse son partenaire de longue date Louis Morissette[18].

En 2013, Cloutier lance son propre magazine Véro Magazine, un magazine type féminin accompagné d'un docu-réalité, Véro Inc. sur les ondes de Canal Vie[19].

En , elle prend une pause de sa carrière d'animatrice à la télévision pour une durée indéterminée afin de pouvoir se concentrer sur un projet, avec son mari Louis Morissette, Les Morissette, un spectacle humoristique mettant en vedette son propre couple et qui parcourt le Québec jusqu'en 2017[20],[21].

En 2015, à la suite de l'achat des magazines de TC Média par Québécor, elle relance son magazine Véro, publié cette fois chez KO Média.

Votre Beau Programme, 1res Fois et VERO.TV (2016-actuellement)[modifier | modifier le code]

En 2016, l'animatrice annonce l'arrêt de son émission de radio quotidienne, Le Véro Show à rythme Fm. Mais elle restera en tant que collaboratrice pour la nouvelle émission, Le show du retour. Elle annonçait aussi qu'elle serait de retour à la télévision en avec Votre Beau Programme[22].

En février 2017, elle lance VERO.TV, une section de la plateforme numérique payante de l'Extra de ICI TOU.TV regroupant diverses émissions de divertissement[23].

En 2018, elle anime dès janvier l'émission 1res fois à Radio-Canada, également, un gala au ComediHa! Fest-Québec en juillet à Québec[24],[25]. La même année, elle fera son retour après 15 ans d'absence à Rouge FM (anciennement RockDétente) dans l'émission Véronique et les fantastiques[26].

En 2021, elle fait un retour en tant qu'actrice en incarnant Éliane dans L'Oeil du cyclone, une série diffusée sur la plateforme ICI TOU.TV[27]section VERO.TV.

Autre[modifier | modifier le code]

Affaires et franchises[modifier | modifier le code]

De 2003 jusqu'en 2009, elle est présidente de Novem anciennement Guy Cloutier Communications dont son père Guy Cloutier était à la tête avant son arrestation. Parallèlement, elle fut parte-parole pour Suzuki Canada, une nomination qui remonte en 2000[28] et le sera jusqu'en 2007[29].

Depuis 2010, elle a lancé plusieurs séries de sa collection de vêtement Véro en vente dans les magasins Aubainerie en collaboration avec JCorp Inc..

De 2012 à 2015, elle est porte-parole pour Jouviance[30].

En plus de posséder des collections de vêtement, elle joint les magazines avec Véro Magazine en 2013 et relancé en 2015.

La plupart de ses émissions ont été produites par KOTV, compagnie en production télévisuelle de son conjoint Louis Morissette qui possède par KO Média le magazine Véro.

Philanthrophie[modifier | modifier le code]

De 1994 à 1999, elle a animé le téléthon pour la recherche des maladies infantiles.

En 2003, les profits des billets de sa dernière émission de La Fureur qui a eu lieu au Centre Bell ont été versés à la fondation de l'hôpital Sainte-Justine.

Lors de leur mariage en 2012, Véronique et son époux Louis Morissette demandent à leurs invités de faire un don à la fondation du CHU Ste-Justine plutôt que de leur faire un cadeau. Cloutier était alors membre du C.A de la fondation et aussi marraine de plusieurs de leurs campagnes.

Fondation Véro & Louis[modifier | modifier le code]

Fondée en avril 2016 par Cloutier et son conjoint Louis Morissette, la fondation Véro et Louis a le but de construire et administrer une ou des maisons pouvant accueillir et subvenir aux besoins, de façon permanente, de personnes âgées de 21 ans et plus vivant avec un trouble du spectre de l’autisme.

En 2018, Cloutier annonce à l'émission Tout le Monde en Parle de nouveaux développements dont la possibilité de construire une première maison dès la fin 2018. Également, des campagnes de fond comme le chandail "Différent comme toi" réalisées en collaboration avec Guylaine Guay, marraine de la fondation.

La maison est finalement construite à Varennes et ouvrira à l'été 2021.

Controverse[modifier | modifier le code]

Bye Bye 2008[modifier | modifier le code]

Pour le Bye Bye de l'année 2008, Radio Canada est approché par plusieurs artistes. Malgré leurs demandes, la société confie la production à Louis Morissette.

Une fois diffusé, les réactions du public et de la critique sont choquantes et Radio-Canada et le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes ont reçu de nombreuses plaintes car certains sketchs étaient racistes, xénophobes, vulgaires et ne convenaient pas à un public général[31],[32].

Dans les journées qui ont suivi, le couple a décidé de tenir un point de presse et présenter ses excuses.

Parodie de Nathalie Simard[modifier | modifier le code]

Alors dans la tourmente Bye Bye 2008, l'un des sketchs traitait de Nathalie Simard et de son déménagement. La chanteuse fut dégoûtée. Il était inconcevable d'inclure « la victime de Guy Cloutier »[33]. Véronique Cloutier et Louis Morissette offriront leurs excuses à cette dernière qui les acceptera en retour[34].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Véronique Cloutier a fréquenté José Gaudet, membre du duo humoristique Les Grandes Gueules suivi de l’humoriste Patrick Huard.

À partir de 2001, elle fréquente Louis Morissette avec qui elle aura trois enfants : Delphine (en 2003), Justin (en 2004) et Raphaëlle (en 2009). En 2012, le couple se marie et fait la couverture du Elle Québec pour l'occasion.

Également, elle est la belle-sœur du joueur de hockey José Théodore, conjoint de sa sœur Stéphanie.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Animatrice de télévision[modifier | modifier le code]

Année Titre Diffuseur
1990-1992 Top Musique MusiquePlus
1993-1997 Téléthon de la recherche sur les maladies infantiles
1995 Céline Dion - D'eux
1995-1997 Le Véro Show MusiquePlus
1996 De concert avec le Saguenay
1997 La tête de l'emploi Radio-Canada
1997-1998 En route vers le gala de l'ADISQ
1998-2003 La Fureur
1999 La Rentrée à Radio-Canada
1999 Gala de l'ADISQ
2001 La Fureur TF1
2001 Stars à domicile Radio-Canada
2004-2005 Ça va être ta fête!
2005-2006 Véro
2006 Téléthon du Noël du Pauvre
2007-2010 Paquet voleur Radio-Canada
2008-2011 Gala des prix Gémeaux
2010-2011 Le verdict, c'est votre opinion
2010-2014 Les Enfants de la télé
2017 Votre Beau Programme ICI Radio-Canada Télé
2018- 1res fois

Comédienne[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Diffuseur
1994 Ent'Cadieux Véronique Chartier TVA
2002-2003 Music Hall Sylvie Bruneau Radio-Canada
2003 Ceci n'est pas un Bye Bye
2007 Le Bye Bye de RBO 2007
2008, 2010-2013, 2019 Bye Bye
2021- L'Oeil du cyclone Éliane ICI TOU.TV Extra

Cinéma[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Réalisateur
1997 Frankenstein and Me Vampire
2002 Les Dangereux Roxane Labelle Louis Saïa
2007 L'Âge des ténèbres Line Denys Arcand

Radio[modifier | modifier le code]

Année Titre Diffuseur
1990-1992 Virus chronique CISM
1990-1992 Bonjour champion CKAC
1994 Le choix de Montréal CKMF-FM
1998-1999 Tout le monde debout CIEL-FM
2000-2002 Demandes spéciales le midi Rock Détente
2002-2003 Véronique dans le Trafic
2004-2013 Les midis de Véro Rythme FM
2013-2016 Le Véro Show
2016 Le Show du retour
2018 Véronique et les Fantastiques Rouge FM

Productions[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Prix Gémeaux[modifier | modifier le code]

Prix Gémeaux 2011 : Meilleure animation variétés-talk show (avec Antoine Bertrand) pour Les Enfants de la télé (*Gagné) Prix Gémeaux 2012 : Meilleure interprétation humour "Bye Bye 2011" Prix Gémeaux 2012 : Meilleure animation série d'entrevues/talk show pour "Le Verdict"

Prix MetroStar[modifier | modifier le code]

  • 1999 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de jeux
    • Personnalité féminine
  • 2001 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés, magazines culturels et talk-show (Gagné)
    • Personnalité féminine
  • 2002 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés, magazines culturels et talk-show (Gagné)
    • Personnalité féminine (Gagné)
  • 2003 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés, magazines culturels et talk-show (Gagné)
    • Personnalité féminine
  • 2004 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés, divertissements, magazines culturels et talk-show
    • Personnalité féminine

Prix Artis[modifier | modifier le code]

  • 2006 :
    • Animateur/ animatrice d'émissions de variétés/divertissements/ magazines culturels et «talk show»
  • 2008 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de jeux
    • Le prix Artis – Personnalité féminine
  • 2009 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de jeux
    • Le prix Artis – Personnalité féminine
  • 2010 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de jeux
    • Le prix Artis – Personnalité féminine (Gagné)
  • 2011 :
    • Animateur / animatrice d'émissions de variétés et de divertissements (Gagné)
    • Le prix Artis – Personnalité féminine (Gagné)

2012 : Animateur / animatrice talk show Personnalité féminine (Gagné)

Autres[modifier | modifier le code]

2015: Billet platine par l'adisq pour 100 000 billets vendus pour Les Morissette[35]

Le spectacle Les Morissette fut présenté 300 fois (de juin 2014 à décembre 2017) et vu par 265 000 spectateurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapidenet.ca, « "VERONIQUE CLOUTIER" (LE 31 DECEMBRE 1974), biographie, récompenses, actualités, ses animations à la télé et au radio, ses jeux dans les films et sur scene », sur boitedependore.com (consulté le 14 mars 2018)
  2. Télévision - Radio-Canada.ca, « Véronique Cloutier | Paquet voleur | Radio-Canada.ca », sur Paquet voleur | Radio-Canada.ca (consulté le 14 mars 2018)
  3. « Veronique Cloutier », sur bio.starquebec.net (consulté le 14 mars 2018)
  4. Zone Aucun thème sélectionné - ICI.Radio-Canada.ca, « Le Centre Bell vibre au rythme de La Fureur », sur Radio-Canada.ca (consulté le 14 mars 2018)
  5. « Suzuki | Véronique Cloutier et Suzuki unient pour 3 ans. | Autos à vendre sur AutoAubaine.com », sur www.autoaubaine.com (consulté le 14 mars 2018)
  6. Zone Aucun thème sélectionné - ICI.Radio-Canada.ca, « Véronique Cloutier achète Guy Cloutier Communications », sur Radio-Canada.ca (consulté le 14 mars 2018)
  7. Québecor Média, « - Ça va être ta fête avec Véro » (consulté le 14 mars 2018)
  8. Fondation Dialogue des Cultures, « Les Rendez-vous de la Francophonie - Fondation Dialogue - Fondation Dialogue », sur fondationdialogue.ca (consulté le 14 mars 2018)
  9. Guy Cloutier écope de trois ans et demi
  10. Véronique Cloutier condamne les gestes de son père
  11. Québecor Média, « Rentrée 2007 / Télévision - Paquet voleur ramène Véronique Cloutier », Canoë, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  12. (en) « Bye Bye - Le cru 2008 laisse un goût aigre | Dossiers | Télé & médias | Canoë », sur fr.canoe.ca (consulté le 14 mars 2018)
  13. « Véronique Cloutier attend son troisième enfant », TVQC,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  14. « Véronique Cloutier se retire de Novem | Lise Millette | Télévision », La Presse, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  15. « JCorp Inc. », sur www.jcorp.ca (consulté le 14 mars 2018)
  16. Québecor Média, « Vêtements - Lancement de la collection printemps-été de Véronique Cloutier », Canoë, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  17. « Véronique Cloutier la porte-parole de Jouviance », sur CanoeTV (consulté le 14 mars 2018)
  18. La rédaction, « Le mariage de Véro et Louis | Elle Québec », Elle Québec, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  19. « «Véro Inc.», à Canal Vie : Véronique Cloutier sous toutes ses coutures », Huffington Post Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  20. « Véronique Cloutier quitte Les enfants de la télé en pleine gloire », La Presse, (consulté le 7 janvier 2015)
  21. « La tournée est terminée pour les Morissette », Huffington Post Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  22. « Votre beau programme: une émission signée Véro », Le Soleil,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  23. Yan Lauzon, « Véro.tv est lancée », Le Journal de Montréal, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  24. Groupe des Nouveaux Médias, « Véronique Cloutier et son nouveau programme | Segment | Tout le monde en parle | ICI Radio-Canada.ca », sur Radio-Canada (consulté le 3 avril 2018)
  25. En vedette, « Une photo de Véronique Cloutier en répétition pour le ComediHa! », En vedette, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 6 août 2018)
  26. « Véronique Cloutier se confie sur son départ de Rythme FM », HuffPost Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2018)
  27. Marc-André Lemieux, « Un cyclone de catégorie A », sur Le Journal de Montréal, (consulté le 21 février 2021)
  28. « Véronique Cloutier porte-parole de Suzuki - Infopresse », Infopresse, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  29. « Suzuki et Véronique Cloutier se séparent - Infopresse », Infopresse, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  30. « L'association entre Véronique Cloutier et Jouviance est terminée », Huffington Post Québec,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  31. « Radio-Canada doit défendre le Bye Bye de Véro », Le Soleil,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  32. Zone Arts et spectacles - Radio-Canada.ca, « Bye Bye 2008 : L'avis du CCNR | Plus | Radio-Canada.ca », sur ici.radio-canada.ca (consulté le 14 mars 2018)
  33. « Nathalie Simard en colère », TVA Nouvelles, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  34. « Bye Bye : Véronique Cloutier et Louis Morissette s'excusent | Louise Leduc | Télévision », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mars 2018)
  35. « Un billet PLATINE pour LES MORISSETTE - KoScène », KoScène, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 1er avril 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]