Vénus italique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vénus italique
Sommer, Giorgio (1834-1914) - n. 5547 - Venere di Canova (Firenze).jpg
Artiste
Date
Matériau
Hauteur
172 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

La Vénus italique est une sculpture en marbre, réalisée par Antonio Canova. La sculpture est conservée à la Galerie Palatine, au Palais Pitti à Florence.

Histoire et description[modifier | modifier le code]

L'œuvre a été réalisée à titre de compensation pour le transfert vers la France de la Vénus de Médicis, par les troupes napoléoniennes. Pour cette œuvre, le sculpteur a été inspiré idéalement, à un niveau plus spirituel que dans ses autres œuvres, avec la douceur de la chair, l'émotion et les mouvements pudiques.

Le sculpteur a mélangé le marbre blanc et rose pour exalter et mettre en valeur la beauté du corps de la déesse, en train de se cacher derrière une serviette, sans doute surprise par l'arrivée de quelqu'un, selon le thème classique de la Vénus pudique.

Dans cette œuvre, il y a une volonté délibérée d'adhérer aux théories de l'intellectuel allemand Johann Joachim Winckelmann : la recherche de la beauté idéale, l'éloignement de la tourmente des passions et des émotions, il y a seulement la « noble simplicité et la calme grandeur ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]