Vénus de Petrkovice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Vénus de Petrkovice

La Vénus de Petrkovice ou Vénus de Landek est une petite figurine de 4,6 cm de haut en hématite noire, vieille de près de 25 000 ans (Gravettien) et représentant un torse de femme[1].

Elle a été trouvée en 1953 à l'emplacement d'un campement de chasseurs de mammouths sur la colline de Landek à Petrkovice, un quartier de la banlieue nord d'Ostrava près de l'Oder (Moravie, République tchèque). Le même site a livré des indices d'utilisation de houille[2]. En effet, le Landek contient l'une des veines de charbon les plus rentables d'Europe. Ce charbon est à l'origine de la prospérité de la ville d'Ostrava.

Elle se distingue des autres Vénus paléolithiques par deux spécificités :

  • l'hématite noire est rarement utilisée car elle est difficile à travailler ;
  • la Vénus est particulièrement mince et ses formes rappellent plutôt le cubisme.

L'original se trouve à Brno à l'Institut d´archéologie de l'Académie des sciences. D'autres Vénus paléolithiques ont été retrouvées dans la région, notamment à Dolní Věstonice, Willendorf, Galgenberg et Moravany.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Delporte, H. (1993) - L’image de la femme dans l’art préhistorique, Éd. Picard, 287 p.
  2. Valoch, K. (1988) - « Petrkovice, Ostrava-Petrkovice, district d'Ostrava, Moravie, Rép. tchèque », in: Dictionnaire de la Préhistoire, Leroi-Gourhan, A., (Éd.), PUF, p. 862.